Code zéro

Traduction JEAN ROSENTHAL  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Gare de Washington, le 29 janvier 1958, cinq heures du matin. Affolé, Luke se réveille, habillé comme un clochard... Que fait-il là ? Il ne se souvient plus de rien. Bientôt, il se rend compte que deux hommes le filent. Pourquoi ? Luke est persuadé que son amnésie n'a rien d'accidentel. Mais ses poursuivants sont prêts à tout pour l'empêcher de reconstituer son passé... Traqué, désemparé, il découvre qu'il travaillait sur la base de Cap Canaveral, au lancement d'Explorer I. Le décollage de la fusée américaine est prévu pour le lendemain soir... Il a quarante-huit heures pour retrouver son identité, empêcher le sabotage d'Explorer I et sauver sa peau... En pleine guerre froide, le lancement de la fusée a été mystérieusement ajourné. Ken Follett a imaginé le déroulement de ces événements qui furent classés top secret par les autorités américaines. Heure après heure, minute après minute, un compte à rebours d'une efficacité redoutable.

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782221132418

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    315 Pages

  • Poids

    1 272 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Ken Follett

Ken Follett est né à Cardiff, au Pays de Galles. D'abord reporter, il dirige ensuite sa propre maison d'édition. En 1978, il écrit «L'Arme à l'œil», un thriller original qui rencontre immédiatement le succès. Depuis, il se consacre entièrement à l'écriture. Outre les romans d'espionnage comme «Le Réseau Corneille» ou «Le Vol du frelon», Ken Follett a signé des fresques historiques telles que «Les Piliers de la Terre», «La Marque de Windfield», «Le Pays de la liberté» et des romans brûlants d'actualité comme «Le Troisième Jumeau», qui nous plonge au cœur des manœuvres inavouables liées aux découvertes de la génétique. Ses romans sont traduits dans plus de vingt langues, et six d'entre eux ont été portés à l'écran.

empty