Dernière campagne de l'armée franco-italienne - Sous les ordres d'Eugène-Beauharnais, en 1813 et 1814

À propos

APRÈS l'épouvantable retraite de Moscou, les troupes françaises et alliées qui avaient échappé à la rigueur de la saison et au fer ennemi, erraient dans le plus grand désordre entre la Vistule et le Niémen. Murat fut chargé du commandement général de ce squelette d'armée ; mais, à l'exemple de Buonaparte, il quitta brusquement le quartier-général, et se rendit incognito en toute hâte dans le royaume de Naples. Nous le vîmes à son passage à Milan : sa figure ictérique annonçait ce qu'il avait souffert, et ses craintes futures.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire


  • Auteur(s)

    Jean-Antoine-Francois Ozanam

  • Éditeur

    Collection XIX

  • Distributeur

    Immatériel

  • Date de parution

    14/11/2016

  • EAN

    9782346124879

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    252 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

empty