Les sélections du Brouillon : les Lettres

  • La promesse de Juliette

    Mustapha Fahmi

    • La peuplade
    • 7 Octobre 2021

    Une vérité est-elle toujours bonne à dire ? Pouvons-nous être nous-mêmes ? De quoi avons-nous besoin pour bien vivre ou pour avancer vers une idée du bonheur ?
    Comment donner un sens à notre travail et à notre repos ? Quel lien existe-t-il entre l'amour et la beauté ? Avec La promesse de Juliette, une heureuse succession de courts essais à la fois simples et profonds, Mustapha Fahmi montre comment la littérature et la philosophie nous aident à nous comprendre et à lire le monde dans lequel nous vivons. Shakespearien de renommée internationale, l'auteur s'accompagne au fil des pages du roi Lear pour réfléchir à l'identité, la fragilité, la dignité et l'amour. On y croise aussi Kant et Kierkegaard, Arendt et Beauvoir, Rodin et Van Gogh, Berlioz et Prokofiev, Austen et Dante.

  • Sur les bouts de la langue : traduire en féministe/s

    Noémie Grunenwald

    • La contre allee
    • 8 Octobre 2021

    Traduire en féministe/s, un essai Traductrice de l' anglais, et notamment de nombreuses autrices engagées, comme Julia Serano, bell hooks ou encore Dorothy Allison, Noémie Grunenwald cherche sans cesse à retranscrire cet engagement féministe au sein de ses traductions, questionnant les formes d' écriture, le choix des termes, se heurtant aux manques, aux absences, et élaborant de nouvelles stratégies dans une pratique politique, militante, de la traduction.
    Convoquant les autrices et auteurs qui ont marqué sa pratique, Noémie Grunenwald explore ce que signifie « traduire en féministe/s » :
    S' abandonner / Improviser / Se soumettre / Se décentrer / Interpréter / Corriger / Élargir / Inclure ? / Apprendre / Traduire / Tisser / Citer ;
    Autant d' étapes nécessaires à l' écriture d' une traduction.

  • La source de l'amour-propre

    Toni Morrison

    • 10/18
    • 16 Septembre 2021

    La Source de l'amour-propre réunit une quarantaine de textes écrits par Toni Morrison au cours des dernières décennies et qui, chacun à sa façon, attestent de sa généreuse intelligence. Elle s'implique, débat, ou analyse des thèmes aussi variés que le rôle de l'artiste dans la société, la question de l'imagination en littérature, la présence des Afro-Américains dans la culture américaine ou encore les pouvoirs du langage. On retrouve dans ces essais ce qui fait également la puissance de ses romans : l'examen des dynamiques raciales et sociales, sa grande empathie, et son pragmatisme politique. Toni Morrison s'interroge : « Comment faire en sorte que personne ne soit plus perçu comme un étranger en son propre pays ? ». Elle s'emploie, pour répondre à cette question, à rendre hommage à ses prédécesseurs : James Baldwin, Martin Luther King, ou plusieurs peintres noirs qui, tous, ont théorisé ou incarnés les tiraillements identitaires de l'Amérique.

    La Source de l'amour-propre est à la fois une porte d'entrée dans l'oeuvre de Toni Morrison et une somme où se donne à lire l'acuité combative de son autrice. C'est aussi, dans un style dont la vigueur ne cesse de nous éblouir, un puissant appel à l'action, au rêve, à l'espoir.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Laélia Véron et Maria Candea remettent les pendules à l'heure sur la langue française : ce qu'on croit et ce qu'on en sait.

    En échangeant aussi bien avec des linguistes qu'avec des internautes sur Twitter, les autrices décortiquent tous les usages de la langue : littérature, politique, médias, humour ou encore séduction. Elles répondent aux questions qui fusent sur les réseaux et nous donnent des clés pour observer la langue sous un jour nouveau.

    Ce livre démonte les clichés et s'élève contre les discours déclinistes pour défendre et illustrer une langue plurielle et vivante. Car il n'y a pas un français, mais des français.

    Cet ouvrage est adapté du podcast Parler comme jamais qui enthousiasme chaque mois sur Binge des dizaines de milliers de personnes.

  • La grande grammaire du français

    ,

    • Actes sud
    • 6 Octobre 2021

    La première grande grammaire de la langue écrite et parlée contemporaine, mettant à l'honneur la diversité de tous les usages écrits et oraux, y compris quand ils s'écartent des normes enseignées. L'outil indispensable pour les étudiants et les enseignants, et tous les amoureux de la langue.

  • Pourquoi raconte-t-on des salades ou coupe-t-on la poire en deux ? L'herbe est-elle vraiment plus verte ailleurs ? Qu'est-ce au juste que ce mystérieux pot aux roses qu'on cherche à découvrir ?
    Comme la terre, qui recèle tant de richesses, la langue française a l'art de cultiver les secrets, les trésors. Et quand c'est Stéphane Marie qui se charge de les « exhumer » (au sens propre, sortir de terre), c'est sûr, on en prend de la graine sans jamais faire chou blanc... Lancer des fleurs à un maître du jardinage, c'est le bouquet... En même temps, il en a dans le ciboulot ! Jugez plutôt.

    RACONTÉES PAR NATHALIE GENDROT Romancière et dramaturge, elle a collaboré, avec Alain Rey, à plusieurs ouvrages sur la langue parus au Robert.

    AVEC LA PARTICIPATION DE STÉPHANE MARIE Animateur de l'émission Silence, ça pousse ! sur France 5 et auteur de nombreux ouvrages sur le jardinage.

  • Du Secret d'Emilie Vast aux Autodafeurs de Marine Carteron, en passant par des classiques incontournables comme Les Trois Brigands (Tomi Ungerer), Fifi Brindacier (Astrid Lindgren) ou Moi, Boy (Roald Dahl), mais aussi en exhumant des pépites célébrées dans les bibliothèques, mais qui restent peu connues du grand public, comme Björn (Delphine Perret), Une histoire à quatre voix (Anthony Browne) ou Y'a pas de héros dans ma famille ! (Jo Witek)... 100 Grands Livres pour les petits propose une vaste sélection d'ouvrages pour accompagner les envies de lecture de vos enfants, de 3 à 10 ans.
    Les livres ont été retenus pour leurs qualités narratives, les thèmes qu'ils abordent et leur capacité à stimuler l'imagination - et sans dogme préalable, parce que certains « classiques » de la littérature jeunesse d'hier ne sont plus adaptés aux jeunes lecteurs d'aujourd'hui. Pour chaque ouvrage conseillé, des propositions de lecture permettent de prolonger la découverte.

  • L'art de résister

    Andrea Marcolongo

    • Gallimard
    • 14 Octobre 2021

    L'Énéide n'est pas un poème pour temps de paix. Ses vers ne sont pas appropriés lorsque tout se passe sans accroc. Son chant est destiné au moment où se fait sentir l'urgence de retrouver notre chemin vers un après qui nous sidère par sa différence avec l'avant dans lequel nous avons toujours vécu. Pour le dire en langage météorologique:la lecture de l'Énéide est chaleureusement recommandée au beau milieu de l'ouragan, et si possible sans parapluie.Car Énée n'a plus de patrie sur laquelle mettre le cap:il s'éloigne des ruines de la sienne, son père sur le dos, à la recherche d'un nouveau départ, armé des biens les plus précieux. Sa capacité à résister et la force de son espoir sont exemplaires et elles constituent une leçon d'une actualité saisissante.

  • Nous devrions apprendre par coeur l'Iliade et l'Odyssée, comme des tubes de l'été, car les deux récits d'Homère constituent non seulement la musique de notre humanité mais recèlent aussi tout notre avenir. Après le succès d'Un été avec Homère, Sylvain Tesson est parti à bord d'un voilier sur les traces d'Ulysse. Pendant plusieurs semaines, il a sillonné la Méditerranée, plongé dans la mare nostrum, escaladé des volcans, rencontré des savants et des déesses de la culture, comme Andrea Marcolongo, l'auteure de La langue géniale : 9 bonnes raisons d'aimer le grec, qui ont éclairé son odyssée.
    Ce livre est donc à la fois la version illustrée d'Un été avec Homère (200 000 exemplaire vendus), mais aussi le supplément à ce voyage homérique. Il contient des légendes inédites de Sylvain Tesson, véritables poèmes en prose et des tableaux de la peintre voyageuse, Laurence Bost. A cela s'ajoutent des photos en noir et blanc du photographe Frédéric Boissonnas qui dans les années 1920 accompagna Victor Bérard, le traducteur d'Homère, pour identifier les lieux de la géographie ullyssienne.
    Un livre fabuleux de voyage, de culture et d'embruns.

  • Le plus célèbre des Gaulois (avant Vercingétorix, désolé pour l'Histoire) doit une partie de sa gloire aux Romains. Sans ses formidables ennemis, Astérix n'aurait pas vécu d'aussi grandes et palpitantes aventures.
    Or, les Romains parlaient latin. Cela n'a pas échappé aux auteurs d'Astérix, qui ont parsemé leurs histoires de citations souvent signées par les plus grands poètes de la Rome antique.
    Avec le complet soutien de Jules César, et la complicité du pirate latiniste Triple-Patte, cet ouvrage propose un passionnant décryptage de ces citations, avec l'humour d'Astérix et l'amour du latin.
    Alors, Astérixophiles de tous âges, amoureux de la langue et curieux de tout, Sapere audete, Osez savoir, comme disaient Horace et Kant (pas en même temps). Et Mementote ridere, N'oubliez pas de rigoler, comme aurait pu dire Goscinny.

  • Avec cette bande dessinée écrite et illustrée par Boutanox, la langue française n'aura plus aucun secret pour vous ! Au programme : de l'humour, beaucoup d'humour même, de l'esprit, des notions d'étymologie pour découvrir les origines des mots de la langue française ! Un livre à la fois érudit, drôle et ludique.

  • Combien de livres Proust a-t-il vendus? En quelles langues a-t-il été traduit? Quelles drogues prenait-il? Combien de dizaines de milliers de lettres a-t-il envoyées? Combien de personnages a-t-il dotés de vie et de langage? Quelles sont les particularités de son style? Quelle est la véritable histoire de la madeleine? En quelle année porta-t-il la moustache en guidon? Véritable encyclopédie visuelle consacrée à l'auteur d'À la recherche du temps perdu et à ses livres, Le Proustographe apporte, en près de 100 infographies, un regard inédit et moderne sur Marcel Proust, romancier adulé d'une oeuvre monumentale, à l'occasion du centenaire de sa mort.Nicolas Ragonneau est auteur du blog de référence proustonomics.com. Sur Proust, il a également signé Proustonomics, cent ans avec Marcel Proust (Le temps qu'il fait, 2021).

  • Le meilleur des bonbons sur la langue

    Muriel Gilbert

    • Vuibert
    • 12 Octobre 2021

    Après le succès de ses trois premiers opus à La Librairie Vuibert, les amis des mots, phobiques de l'orthographe et amateurs de la langue de Molière vont se frotter les mains : la correctrice la plus célèbre de l'Hexagone est de retour avec une compilation de ses meilleures chroniques, illustrée de manière amusante et spirituelle par de petits bonbons nounours aux langues bien pendues !
    En 85 textes aussi courts qu'éclairants, voici la langue française mise à portée de tous !

  • Extraordinaire ! Un des exemplaires originaux de la Bible de Gutenberg détient un secret qui peut vous apporter la célébrité ! Mais en l'ouvrant, vous voici malgré vous propulsé dans un autre temps. Comment regagner le présent et percer ce secret jalousement gardé depuis des siècles ?
    En voyageant à travers les époques, des énigmes captivantes vous amèneront à festoyer à la table de Gargantua, à dessiner un calligramme avec Apollinaire, à donner la réplique à Cyrano, ou encore à aider les moines copistes du Roman de la Rose...

    De votre perspicacité dépend votre réussite !
    Une aventure fascinante ponctuée de mystères à résoudre seul ou à plusieurs Une immersion totale au coeur de chefs-d'oeuvre littéraires qui ont marqué l'histoire de la langue française Durée du jeu : environ 1h20.

    Tout public à partir de 12 ans (aucun prérequis).

  • Proust et la société

    Jean-Yves Tadié

    • Gallimard
    • 11 Novembre 2021

    Chaque siècle a besoin d'une Comédie humaine. Celle du XX? nous a été donnée par Marcel Proust. Sa vie a coïncidé avec la meilleure époque de la III? République et avec les sources du monde contemporain. Il a observé le remplacement d'une société de cour par une société des élites, et la permanence d'un peuple chargé d'histoire.C'est le regard de Proust sur ce monde extérieur changeant que nous avons voulu analyser. Si le monde intérieur de l'auteur, avec sa sensibilité et ses passions, nous est bien connu, s'épanouissent également dans son oeuvre une sociologie, une géographie et une histoire, chacune de ces disciplines se proposant de rendre compte du monde tel qu'il a été, tel qu'il est. En creux se dessine alors un portrait renouvelé d'un auteur tout à fait dans son siècle.Quelle surprise de voir Proust, parfois injustement décrit comme un peintre du passé, si sensible à certains aspects de la vie collective moderne! Observateur avisé de ses contemporains, il intervient volontiers dans les débats de l'époque (génocide arménien, affaire Dreyfus, séparation de l'Église et de l'État), tout autant qu'il fait preuve d'un grand intérêt pour les progrès techniques nombreux (téléphone, aviation). Homme social évoquant ses fréquentations, boursicoteur peu capable de gérer sa fortune, géographe de Paris et de la province, Proust se dévoile de façon inédite, parfois malgré lui.Voici donc un parcours à travers un autre monde, et à la découverte d'un autre Proust.

  • Salut Alain ! hommage à Alain Rey

    Alain Rey

    • Le robert
    • 21 Octobre 2021

    Surnommé le « Roi des mots », Alain Rey fut pendant plus de soixante-dix ans le bon génie de la langue française. Lexicographe, linguiste, essayiste, homme de radio et de médias, il laisse une oeuvre immense et, pour de nombreux Français et Françaises, le souvenir vivant de son amour des mots. Défenseur d'une langue ouverte à toute la variété de ses usages, il incarne un humanisme en prise sur son temps.
    C'est à un voyage au fil des mots comme autant de fenêtres ouvertes sur l'histoire des idées, des sensibilités et des représentations, que nous convie ce livre hommage : à travers ses plus beaux textes, ses meilleures chroniques et prises de parole, nous découvrons les mille facettes d'Alain Rey.

  • À force de l'entendre, cela semble admis : la langue française serait en péril, confrontée à diverses menaces (les anglicismes, le langage SMS, le politiquement correct, etc.). Sur quoi reposent ces craintes ? Comment faire la part de ce qui relève de la description de la langue, et ce qui relève des discours fossilisés tenus au nom de la langue ?
    Entrons ensemble dans l'histoire sociopolitique du français, dépoussiérons les débats citoyens sur ces questions ! Ce sera l'occasion de découvrir les liens subtils entre langue, politique et société. De voir qu'on peut à la fois aimer le français et avoir confiance dans sa vitalité, sans se complaire dans la nostalgie d'un passé mythique. De comprendre que la langue fait partie des éléments qui contribuent à maintenir un système social ou à le changer.
    La langue sera toujours un objet de débats collectifs : ce livre nous donne joyeusement les outils nécessaires pour y participer !

    En stock

    Ajouter au panier
empty