L'Art est dans la rue !

  • « L'art de C215 est de capter la lumière, la profondeur et l'humanité. C'est très difficile à réaliser au pochoir - son médium de prédilection - et rarement réussi. Cette technique a tendance en effet à aplatir les images et à les rendre statiques. Au contraire, C215 a développé un style d'illustration et de découpe qui révèle la personnalité profonde de ses sujets, leur apportant un éclairage impressionniste. Bien que sa technique soit méticuleuse, dans le sens le plus raffiné du terme, l'art de C215 transcende la forme pure et semble toucher l'essence même de l'âme humaine. C'est toujours un grand bonheur pour moi de croiser les oeuvres de C215 dans la rue. » Shepard Fairey aka OBEY.
    La première monographie d'un artiste français majeur de la scène du street art : Christian Guémy, alias C215.
    Un abécédaire thématique, illustré et commenté par l'artiste permettant d'appréhender la richesse de son univers : Amsterdam, Amoureux, Architectures, Artistes, Ateliers, Athènes, Autoportraits, Ava, Barcelone, Berlin, Bleu, etc.
    Un pochoir détachable inclus !

  • Djerbahood

    Medhi Ben Cheikh

    Des artistes du monde entier se sont retrouvés au coeur de l'île de Djerba. Là, sur les murs d'un village séculaire, ils ont créé le premier musée de street art à ciel ouvert !
    ABBÈS BOUKHOBZA - ADELLATIF MOUSTAD - ADD FUEL - ALEXIS DIAZ - AMOSE - ARRAIANO - AXEL VOID - AYA TAREK - AZ - BOMK - BRUSK - B-TOY - C215 - CEKIS - CURIOT - DABRO - DAN23 - DAVID DE LA MANO - DEYAA - DOME - ELLIOT TUPAC - EL SEED - ELPHEGE - CLAUDIO ETHOS - EVOCA1 - FAITH47 - FINTAN MAGEE - HENDRIK ECB BEIKIRCH - HERBERT BAGLIONE - HYURO - INKMAN - INTI - JACE - JASM1 - JAZ - KAN - KATRE - KNOW HOPE - KOOL KOOR - LAGUNA - LILIWENN - LOGAN HICKS - M-CITY - MAATOUG - MALAKKAI - MáRIO BELÉM - MAZEN - MOHAMED V - MONICA CANILAO - MOSKO - MYNEANDYOURS - NADHEM & RIM - NAJAH ZARBOUT - NEBAY - NESPOON - NILKO WHITE - NINA - ORTICANOODLES - PANTÓNIO - PHLEGM - PUM PUM - REA - ROA - RODOLPHE CINTORINO - SALMA - SANER - SEAN HART - SEBASTIáN VELASCO - SETH - SHOOF - ST4CREW - STEPHAN DOITSCHINOFF - STEW - STINKFISH - SUNRA - SWOON - TAHAR MGADMINI - TINHO - TWOONE - UNO370 - VAJO - WAIS1 - WISETWO - WISIGN - WISSEM - YAZAN HALWANI - ZEPHA - ZIED LASRAM - 3ZS

  • Inti

    Inti Castro

    COLOR, CARNAVAL y RESISTENCIA!
    INTI est un artiste emblématique de la scène sud-américaine. Aujourd'hui installé entre l'Espagne et la France, il revendique toujours ses racines et se présente comme un héritier du muralisme, mouvement qui croyait en la nécessité d'un art qui parle à tous. Un courant illustré au Chili par les oeuvres militantes de la Brigada Ramona Parra créée en 1968, en lutte ouverte contre la dictature. INTI en a surtout retenu le goût d'une poésie teintée de surréalisme.
    Ce natif de Santiago a vécu avec enthousiasme l'effervescence de la scène graffiti chilienne, née au début des années quatre-vingt-dix avec l'avènement de la démocratie.
    Formé aux Beaux Arts où il a peaufiné sa très grande maîtrise technique, INTI s'inspire de la tradition picturale populaire, mais aussi préhispanique et indigène, qu'il veut partager et faire voyager. Notamment à travers le kusillo - un personnage de carnaval venu de Bolivie qu'il s'est approprié - ou encore les masques, les vierges, les têtes de mort, qui sont autant de clins d'oeil à l'imaginaire collectif de son continent. INTI sillonne désormais le monde, de la rue aux galeries, où ses oeuvres éclatantes si reconnaissables sont rares et recherchées.
    Ce livre-objet doré sur tranche est sa première grande monographie. Il présente ses murs les plus spectaculaires tout autour du monde (du croquis initial au mur fini), et ses oeuvres d'atelier les plus emblématiques (tableaux, sculptures, dessins).

  • Après la TOUR PARIS 13 un nouveau projet spectaculaire a vu le jour à Paris où la ligne de métro aérien n°6 traverse désormais un « musée à ciel ouvert », le long du boulevard Vincent Auriol : BOULEVARD PARIS 13 et ses 50 fresques monumentales, réalisées par les plus grands artistes internationaux.
    Les murs de Shepard Fairey, Faile, D*Face, Tristan Eaton, Seth, Roa, Inti, Vhils, C215 ou encore Invader se succèdent ainsi comme dans une galerie géante.
    Ce coffret inédit permet de vivre ou de re-vivre cette expérience unique, à travers un ouvrage richement illustré qui raconte la genèse et le making of du projet, accompagné de 10 planches recto-verso permettant d'accrocher ses murs préférés...chez soi !

  • « Ce livre va écorcher vos rétines. » Shepard Fairey alias OBEY GIANT « Au moment où vous prendrez ce livre entre les mains, il se sera écoulé au moins six ans depuis la parution de ma dernière monographie. Cela peut sembler peu de temps mais il ne faut pas oublier que ce que vous voyez dans ces pages, c'est ma vie. Je ne parle pas seulement des longues sessions de travail en studio, ni des journées de douze heures que mon équipe et moi consacrons à nos fresques. Il y a aussi tous les instants de la journée, et parfois de la nuit, que je passe à réfléchir, à créer, à déconstruire et à critiquer ce que je peins. Ce n'est pas juste un travail. C'est toute ma vie.
    À l'origine, je voulais que cet ouvrage soit consacré à mes murs. J'en ai peint un certain nombre maintenant, entre 70 et 80. Puis j'ai réfléchi à toutes les expos et à tous les projets auxquels j'ai participé, et je me suis dit que c'était dommage de ne pas y intégrer quelques pépites supplémentaires. Ceux qui ne connaissent pas mon travail y trouveront quelques réalisations plus anciennes. Ceux qui me suivent depuis longtemps y découvriront mes nouvelles créations et pourront, métaphoriquement, jeter un oeil en coulisse. » D*Face.
    Un livre-objet spectaculaire sous coffret transparent sérigraphié sur les 2 faces représentant ses deux grands murs (réalisés en 2018 et 2019), visibles à Paris le long du métro aérien - ligne 6 - dans le 13e arrondissement.

  • 26 artistes, classés de A à Z, 26 pays traversés, des centaines de photographies prises dans des friches industrielles et des bâtiments abandonnés...

    Wastelands vous invite à voyager dans les territoires ignorés de l'art libre! Les superbes photographies de Jonk rendent un vibrant hommage à ces oeuvres étonnantes, réalistes ou abstraites, où la nature et l'usure du temps ont toujours leur mot à dire.

  • Derrière les oeuvres qui courent sur les murs de nos villes, se cachent parfois deux personnalités distinctes qui ont choisi de s'unir pour n'en former qu'une. Ces duos d'artistes unis par des liens amicaux, familiaux ou amoureux ont puisé dans leur relation une énergie créatrice et développé une identité commune. Ensemble, ils conjuguent leurs différences, mêlent leurs talents, accordent leurs gestes et composent à l'unisson des oeuvres singulières et cohérentes. Cet ouvrage aborde la spécificité de ce travail à quatre mains à travers un panorama des trente duos les plus emblématiques du street art international.

  • Un panorama des cinquante figures incontournables du street art actuel (David Walker, Banksy, JR, Slinkachu, Mobstr, Vhils, Seth, Pixel Pancho, Os gemeos... et bien d'autres) et de leurs oeuvres - avec des portraits, dix interviews exclusives, et une préface de Martyn Reed, fondateur du Nuart, prestigieux festival international de street art créé en 2001. Le street art ne se limite pas à la simple reconnaissance de la nature artistique du graffiti.
    Des tags engagés aux installations et aux fresques réalistes, l'art urbain recouvre mille expressions, mille formats différents. Cet ouvrage révèle, au-delà des clichés, toutes les facettes de cette nouvelle forme d'art, dressant une cartographie du genre, et en explorant les nouvelles tendances : street art écologique, mouvement naïf, trompe-l'oeil...

  • 20 artistes internationaux maîtres des illusions d'optique.
    Le trompe-l'oeil d'aujourd'hui n'a plus grand-chose à voir avec celui qui durant des siècles a émaillé l'histoire de l'art. Les illusionnistes urbains proposent au public des jeux interactifs et visuels aussi diversifiés qu'étonnants :  anamorphoses, lettres en 3D, vortex polychromes... Après une introduction historique abondamment illustrée signée Codex Urbanus et retraçant l'évolution de ce genre artistique au cours des siècles, Chrixcel présente 20 de ces artistes internationaux passés maîtres dans l'art de l'illusion et nous montre comment, au fil d'un riche portfolio de styles et de techniques, ils transcendent le réel de nos villes et nous ouvrent de nouvelles et incroyables perspectives.

  • SOIT LES GENS ADORENT CE LIVRE, SOIT ILS LE DÉTESTENT, SOIT ILS N'EN ONT JAMAIS ENTENDU PARLER.

    Banksy et Che Guevara, même combat? Presque. Sauf que Banksy, lui, n'a jamais laissé tomber ses études de médecine, ni tué quiconque, ni fomenté une révolution au Congo - enfin ... il paraît.
    Ce livre renferme la seule collection de photos des oeuvres de rue de Banksy jamais rassemblée. La meilleure. Et concoctée avec amour. Avec, en bonus, un peu de texte.
    Au grand dam des écoles d'art du monde entier, il y a de fortes chances que Banksy soit l'artiste le plus mémorable de la Grande-Bretagne post-crise financière du second millénaire. Sa capacité à attirer l'attention et à délivrer un message souvent bien senti et à double niveau lui aurait certainement valu un super boulot dans une agence de pub. Mais tant pis pour Madison Avenue et tant mieux pour nous! Que vous ayez ou non entendu parler de Banksy, c'est cet ouvrage - et pas un autre - qu'il vous faut pour nourrir vos discussions de comptoir sur l'homme et sa légende.
    Quand Banksy a commencé à peindre, le paysage politique était morne. Heureusement, il l'est dix fois plus aujourd'hui. Voilà pourquoi, au moment où ses oeuvres politiques joyeusement mordantes sont plus pertinentes que jamais, on a fait au mieux pour présenter son travail dans le contexte de l'époque, et en souligner les enjeux.
    Comme ça, le jour où, avec un peu de chance, la Palestine sera un État libre et où les écoliers de demain se demanderont ce que Banksy était allé faire à Bethléem, tout sera parfaitement clair.
    Que Banksy parte initier une guérilla en Bolivie et qu'il se fasse descendre au passage? Il se pourrait bien que ça arrive...
    Comme il pourrait également arriver que vous découvriez, grâce à ce livre, qui est réellement Banksy.
    Et si c'est votre cas, allez en parler à quelqu'un que ça intéressera.

  • Dualité

    Ludo

    Textes de Ludo, Futura, Mark Chalmers, Christophe Egles et Evan Pricco

  • Anthologie du street art

    Magda Danysz

    Comment expliquer la lame de fond culturelle que représente aujourd'hui le street art? Quelle est sa spécificité artistique? Quels sont ses codes et son langage? Comment cette production réservée à l'origine presque exclusivement à l'espace urbain a-t-elle envahi celui des galeries, faisant émerger une véritable cote pour certains artistes? Autant de questions auxquelles se propose de répondre cette anthologie unique qui retrace l'histoire du genre, en faisant remonter ses prémices aux années 1970 jusqu'aux nouvelles problématiques actuelles. Ce parcours historique est émaillé des portraits des grands noms internationaux de la discipline. Une plongée en profondeur au coeur de l'un des courants majeurs de l'art contemporain par une experte reconnue de ce mouvement artistique.

  • De nombreuses villes en France proposent un festival, un musée, des murs, des quartiers, des visites consacrés au street art. Dans le sillage du Guide du street art à Paris, les auteurs de cet ouvrage, spécialistes des scènes locales, invitent un public de plus en plus vaste à parcourir dix villes sous le signe de l'art urbain grâce à des itinéraires conçus avec passion. Lille, Rouen, Nantes, Rennes, Bordeaux, Toulouse, Sète, Lyon, Marseille et Strasbourg, avec des échappées vers la périphérie ou d'autres villes voisines.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Véritable source d'inspiration, prétexte à des clins d'oeil ludiques, support de revendications politiques, matière à projets iconoclastes... l'art classique (Le Caravage, Vinci, David, Delacroix...) est régulièrement convoqué et réinventé par les artistes urbains toutes générations confondues (Ernest Pignon-Ernest, Banksy, C2I5, Blek le rat, Miss.Tic, Jef Aérosol...) et entretient avec leurs productions un dialogue riche.

  • Le jour où il manque d'être fauché par le RER Zeus, un jeune graffeur se réinvente sous le nom du maître de l'Olympe, marquant les murs de la ville d'un nuage percé d'un éclair.
    Polymorphe, despotique et populaire, à l'image de son divin modèle, Zevs pose tour à tour en Flasheur d'ombres, Serial pub killer et Kidnappeur visuel.
    Il bombe Paris, mais son graffiti reste invisible, propre et light.
    Avec la monographie Zevs. L'exécution d'une image, Toke Lykkeberg retrace, pour la première fois, le parcours intégral de cet artiste dont le nom, par le travail réalisé dans la rue, résonne dans le monde entier. Ce parcours, qui commence en 1992 à Paris, fait maintenant partie de l'histoire du graffiti, mais se mêle également à celle de la Ville Lumière, du métro, du marketing et du hacking.
    Selon le bon mot de G. K. Chesterton, l'un des fondateurs du polar moderne : «Le criminel est un artiste créateur ; le détective n'est qu'un critique.» Ainsi, si Zevs. L'exécution d'une image est un livre d'art, il se lit également comme un polar, celui dans lequel un critique d'art mène une enquête sur les exploits surprenants d'un artiste précurseur.
    Dans la postface, l'auteur propose une réflexion sur les règles de l'art contemporain et sur celles du graffiti et montre comment Zevs parvient à jouer et déjouer les deux en même temps.

  • Comme des fourmis

    ,

    Ella & Pitr partagent depuis 2007 leur vie et leur carrière. Ces deux artistes de Saint-Étienne créent toutes sortes d'oeuvres, passant de dessins pour des galeries à des fresques monumentales peintes sur d'immenses surfaces au sol, sur mur ou sur les toits - sans oublier la vidéo, la sérigraphie, les anamorphoses, les livres et les fausses pubs. Leur travail est souvent marqué par une esthétique de l'innocence, entre nostalgie et romantisme, où leurs personnages singuliers, hauts en taille et en couleurs - colosses endormis, gros oiseaux aux ailes lourdes, porteurs de cailloux, vieilles à lunettes... - semblent former «une famille de témoins silencieux et éphémères en milieu urbain» qui ne laisse personne indifférent... Connus dans le monde entier pour leurs fresques gigantesques, ils ont entamé depuis quelques années un travail sur toiles exposé régulièrement en galerie.

    Avec des textes de Sophie Pujas, Joël Pommerat, François Rancillac, Chemetoff, Denis Lavant, Rufus...

  • Haut les murs

    Laurence King

    Txtes de Margherita Dessanay. Conception et réalisation : Oliver Walker alias Ollystudio

  • Entropie

    Vhils

    Un titre emblématique pour cette première monographie en français de l'artiste portugais Alexandre Farto - alias Vhils - qui, en sculptant des portraits d'anonymes sur des murs dégradés de nos villes contemporaines, cheche non seulement à donner une seconde vie à ces supports délaissés, mais aussi à mettre en lumière de simples citoyens malmenés par une société qui évolue à toute vitesse en les laissant de côté. Pour retourner ainsi ce processus d'effacement programmé, celui des choses et des êtres, Vhils a exploré une nouvelle voie créative. Non plus, comme le graffeur qu'il a été, se servir du mur comme simple support, mais recourir à sa substance même. Non plus la bombe aérosol mais le burin, le marteau-piqueur, voire l'explosif, pour révéler successivement les différentes couches qui se cachent sous la surface et faire émerger des figures humaines en creux et en volume.
    Mais Vhils travaille également en intérieur, délaissant alors le mur pour le métal, le bois, le polystyrène ou le liège, expérimentant à chaque fois une nouvelle technique jusqu'à érafler au laser la «croûte» de dizaines d'affiches publicitaires superposées pour créer d'étranges palimpsestes modernes d'où surgissent là encore des silhouettes urbaines et des visages. Autant de formes et d'oeuvres qui disent toutes les liens évidents et subtils qui régissent les rapports d'une ville avec ses habitants, et la nécessité de préserver, dans le «bruit et la fureur», notre part d'humanité.

  • Plongez dans l'univers extraordinaire du street art africain !
    Dans toute l'Afrique, à coups d'immenses fresques dans les montagnes angolaises, de pochoirs à Nairobi, de calligraf?ti au Caire... les street artistes impriment leur marque d'un bout à l'autre du continent, repoussant les limites du genre, af?rmant avec ?erté leur identité culturelle et soutenant, par un travail souvent très engagé, les communautés locales. Incluant les réalisations de plus de 250 artistes dans 35 pays, une présentation des multiples festivals dédiés à la discipline et donnant la parole à certaines de ses ?gures emblématiques, cet ouvrage vous fait découvrir la diversité des cultures régionales, des scènes locales et des styles et techniques du street art africain. Premier panorama d'ensemble du graf?ti continental, il révèle comment ces artistes, à travers des oeuvres fortement imprégnées de leur histoire et de leur immense talent, insuf?ent un grand renouveau à la production mondiale.

  • Explorant les interactions entre l'art urbain et le milieu dans lequel il prend place, cet ouvrage propose une sélection d'oeuvres particulièrement contextualisées. Le geste artistique n'a alors de sens qu'en un lieu, dont il se nourrit, l'oeuvre produite étant consubstantielle au site. Leur portée virtuelle est mondiale alors que leur ancrage dans l'espace réel est local. C'est l'ambition de ce livre : retranscrire la magie du street art comme discipline globale, mise en valeur à l'aune d'atmosphères urbaines locales.

  • Après le succès de Street art/today, un nouveau panorama des 50 figures incontournables du street art actuel (Banksy, Faith47, JR, Seth, Jaz, Belin, Spy, Elian...) et de leurs oeuvres - avec à nouveau des portraits et des interviews exclusives. Les artistes sont repertoriés dans les rubriques suivantes : abstrait, art naïf, figuratif, réalisme et interventionnisme. La suite indispensable du premier volume.

  • Partout dans le monde, une nouvelle génération d'artistes engagés donne vie à ses idées grâce au pochoir, technique accessible et efficace. Fort de sa connaissance du sujet, l'auteur a écumé la planète pour débusquer la crème des artistes en activité. Il met cette forme d'art sous le feu des projecteurs, en explore les expressions dans la scène urbaine contemporaine et dans les mouvements de contestation populaire. Cet ouvrage nous montre le pochoir sous toutes ses facettes, de la conception à l'oeuvre finale : emplacement, espace, technique, sujet... tout est passé au crible. Avec ses visites d'ateliers d'artistes et son guide pratique illustré, Stencil graffiti est un incontournable pour tous les esprits ouverts et rebelles en quête d'inspiration et de méthode.
    />

  • Ces signes succincts ne sont rien moins que l'origine de l'écriture, ces animaux, ces monstres, ces démons, ces héros, ces dieux phalliques, rien moins que les éléments de la mythologie. (Brassaï).

    C'est par ces mots que Brassaï commentait, en 1933, la première publication de quelques-unes de ses photographies des fragments de murs parisiens parues dans la revue Minotaure. La série des Graffiti, à laquelle le photographe travaillera pendant plus de 25 ans, compte plus de 500 images dont une partie reste méconnue.

    Cet ouvrage, en présentant pour la première fois ce travail sur les Graffiti remis dans le contexte de son époque avec plus de 40 photographies et documents inédits accompagnés d'oeuvres de Picasso, Dubuffet, et Prévert, propose un regard original et approfondi sur ce célèbre ensemble. Les recherches de la commissaire d'exposition Karolina Ziebinska-Lewandowska nous éclairent sur la façon dont cette série « culte » a été reçue et comprise en son temps.

  • Depuis plus de quarante ans, Ernest Pignon-Ernest investit les villes - de Paris à Naples, de Nice à Ramal- lah, de Montauban à Soweto - en apposant ses images sur leurs murs. Loin des musées, les oeuvres de ce pionnier du street art - images peintes, dessinées, sérigraphiées sur papier, multipliées à des dizaines d'exemplaires, collées dans des lieux très précisément choisis - se fondent dans l'architecture et métamor- phosent l'espace public en espace plastique. Qu'elles traitent de réalités sociales (les expulsés, l'avorte- ment, le sida), de poétique (Rimbaud) ou de musique (Jimmy Hendrix), de politique (la Commune, l'apar- theid), c'est toujours par le lieu où elles sont installées que ces images prennent tout leur sens.
    Ce livre propose une large sélection de ces oeuvres éphémères, en les accompagnant de textes d'une cinquantaine d'écrivains, journalistes, philosophes, artistes - Henri Alleg, Mahmoud Darwich, Gisèle Halimi, Michel Onfray, Daniel Pennac, Olvier Py, Lydie Salvayre, Fred Vargas, etc. -, de formes diverses (poèmes, récits ou même essais), dans lesquels chaque auteur revient sur sa rencontre avec l'artiste et l'une de ses oeuvres.

    Cette nouvelle édition intègre les derniers travaux d'Ernest Pignon-Ernest et de nouveaux textes parmi lesquels ceux de Julia Kristeva, Pierre Bergounioux ou Philippe Claudel.

empty