Alain Dubresson

  • La nouvelle édition de cet atlas dresse, loin des idées reçues, le portrait de l'Afrique au début du XXIe siècle. Les profondes mutations du continent sont abordées à travers :

    - La croissance démographique rapide mais contrastée.
    - Les fragilités environnementales, les politiques de protection des espaces menacés.
    - Le développement économique incertain, entre permanence des économies primaires, esquisse de renouveau industriel et essor des services.
    - Les tensions et les recompositions entre les États et leurs sociétés.
    - L'Afrique dans la mondialisation.

    Les 120 cartes et infographies permettent de mieux comprendre les dynamiques de ce territoire méconnu et d'appréhender les enjeux auxquels il est confronté, à l'heure de la mondialisation.

  • La nouvelle édition de cet atlas dresse, loin des idées reçues, le portrait de l'Afrique au début du XXIe siècle. Les profondes mutations du continent sont abordées à travers :

    o La croissance démographique rapide mais contrastée
    o Les fragilités environnementales, les politiques de protection des espaces menacés
    o Le développement économique incertain, entre permanence des économies primaires, esquisse de renouveau industriel et essor des services
    o Les tensions et les recompositions entre les États et leurs sociétés
    o L'Afrique dans la mondialisation.

    Les 120 cartes et infographies permettent de mieux comprendre les dynamiques de ce territoire méconnu et d'appréhender les enjeux auxquels il est confronté, à l'heure de la mondialisation.

  • L'Afrique subsaharienne, qui traverse une crise, n'est pas une terre qui meurt mais qui change. En quoi cette crise exprime-t-elle et provoque-t-elle un changement ? Cet ouvrage, entièrement actualisé, aborde cette question par une approche géographique des blocages de l'économie et des tendances démographiques de long terme. Il analyse les mutations économiques des campagnes et des villes. Quant à la prolifération des encadrements, spécialement celle du religieux, ses incidences spatiales sont envisagées. Il conclut sur les problèmes d'intégration interne et d'insertion de l'Afrique dans le systèmemonde.

  • Premier producteur africain d'électricité, Eskom Holdings SOC Ltd est une entreprise publique en monopole, verticalement intégrée et détenue à 100 % par l'État sud-africain. Ébranlé en 2008 par des ruptures locales de la fourniture d'électricité, puis contraint à pratiquer des coupures tournantes, ce champion national est, début 2015, proche du désastre technique et du naufrage financier. Cet ouvrage tente de comprendre comment et pourquoi une entreprise emblématique du capitalisme d'État sud-africain est aujourd'hui en état de détresse. La crise dite électrique est d'abord celle d'Eskom en tant qu'organisation. Il faut en chercher les origines dans les rapports entre la construction du pouvoir d'État, avant, pendant et après l'apartheid, et celle d'Eskom, née sous forme d'une commission en 1923, corporatisée en 1987 et convertie en entreprise publique en 2001. Au-delà des dysfonctionnements techniques du réseau, qui sont réels, le régime technopolitique néopatrimonial d'Eskom atteint ses limites. Privée de stratégie industrielle dans les années 2000, Eskom est en revanche devenue un puissant outil du Black Economic Empowerment et de la redistribution de la rente charbonnière, mais la fragilisation de son système technique ébranle tout l'édifice politique. L'entreprise publique, aujourd'hui inefficace, est de plus en plus contestée et son monopole, voire son existence, sont remis en question. Sylvy Jaglin, est professeur en études urbaines à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée et chercheur au Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés (Latts, UMR 8134). Alain Dubresson, géographe, est professeur émérite à l'université Paris Ouest Nanterre La Défense et membre de l'équipe Mosaïques, Lavue (UMR 7218).

  • L'idée d'une « crise écologique globale » annonçant un désastre planétaire est largement répandue. Les perspectives démographiques - 9,3 milliards d'individus en 2050, plus de 10 milliards en 2100 - font surgir de grandes peurs sociales, environnementales et sanitaires.
    Cet ouvrage propose un regard différent. Les auteurs, tous géographes reconnus, analysent dix grands défis du xxie siècle, en soulignant la capacité de nos sociétés à y répondre par de nouveaux choix politiques, appuyés sur les sciences et les techniques. Nourrir les hommes, partager l'eau, préserver les ressources, rendre les villes vivables, développer les transports... Comment vivre ensemble et construire l'avenir dans un monde que l'on sait fragile ?
    La planète des hommes est un bien commun : à chaque société de trouver le moyen de la respecter.

  • Découvrez 10 défis pour la planète, le livre de Alain Dubresson. L'idée d'une "crise écologique globale " annonçant un désastre planétaire est largement répandue. Les perspectives démographiques - 9,3 milliards d'individus en 2050, plus de 10 milliards en 2100 - font surgir de grandes peurs sociales, environnementales et sanitaires. Cet ouvrage propose un regard différent. Les auteurs, tous géographes reconnus, analysent dix grands défis du XXIe siècle, en soulignant la capacité de nos sociétés à y répondre par de nouveaux choix politiques, appuyés sur les sciences et les techniques. Nourrir les hommes, partager l'eau, préserver les ressources, rendre les villes vivables, développer les transports... Comment vivre ensemble et construire l'avenir dans un monde que l'on sait fragile? La planète des hommes est un bien commun : à chaque société de trouver le moyen de la respecter.

  • Loin des idées reçues, cet atlas inédit dresse le portrait de l'Afrique au début du XXIe siècle. Les profondes mutations du continent sont abordées à travers : la croissance démographique rapide mais contrastée ; Les fragilités environnementales, les politiques de protection des espaces menacés ; Le développement économique incertain, entre permanence des économies primaires, esquisse de renouveau industriel et essor des services ; Les tensions et recompositions entre les États et leurs sociétés ; L'Afrique dans la mondialisation. Les 120 cartes et infographies de cet ouvrage permettent de mieux comprendre les dynamiques de ce territoire méconnu et d'appréhender les enjeux auxquels il est confronté, à l'heure de la mondialisation.

  • 2e édition entièrement mise à jourL'Afrique subsaharienne, qui traverse une crise profonde, n'est pas une terre qui meurt, mais un continent qui change.
    Certes, son avenir est préoccupant : faiblesses économiques et politiques, famines et conflits, croissance démographique non maîtrisée, incertitudes climatiques, progression des épidémies... En quoi, cependant, cette crise exprime-t-elle et provoque-t-elle un changement ? L'ouvrage aborde cette question par une approche géographique des blocages de l'économie de rente et de la crise consécutive d'États inscrits dans une tendance démographique de long terme dont les conséquences sont considérables pour l'ensemble des structures sociales et spatiales africaines. Puis, il envisage les mutations des villes et des campagnes. Une économie de la survie, qui n'exclut pas la modernisation, s'est mise en place : les paysans assument leur croissance démographique, tout en contribuant à nourrir des villes dont les habitants sont à la recherche de nouvelles voies d'urbanité.
    Quant au foisonnement des encadrements, dont l'une des manifestations les plus spectaculaires est la prolifération du religieux, il a des incidences spatiales qui sont également envisagées.
    L'ouvrage conclut sur les problèmes d'intégration interne et d'insertion dans le système-monde d'une humanité noire qui devrait compter plus d'1,2 milliard d'individus en 2030.
    Alain Dubresson est professeur à l'université de Paris X-Nanterre. Il a notamment publié Villes et industries en Côte-d'Ivoire. Pour une géographie de l'accumulation urbaine, éditions Karthala, 1989.
    Jean-Pierre Raison est professeur émérite de l'université de Paris X-Nanterre. Il a notamment publié Les Hautes Terres de Madagascar et leurs confins occidentaux, éditions Karthala-ORSTOM, 1984.
    Les deux auteurs ont dirigé, avec Jean-Yves Marchal, Les Afriques au sud du Sahara, tome VI Géographie universelle, Belin-Reclus, 1994.
    Cartographie: Anne-Marie Barthélemy.
    L'encadrement par le haut des complexes politico-économiques en question. Les populations : répartition et dynamiques démographiques. Crise et mutation des agricultures. Villes et citadins : quelle Afrique urbaine ? Crise des encadrements, encadrements de crise. Recomposition d'espaces : une géographie de l'incertitude. Les intégrations au-dedans et au-dehors : régionalisation et mondialisation.

empty