Olivier Le Carrer

  • Le prodigieux développement de la voile de plaisance vu au travers d'une centaine d'images clés.

    Non, le yachting n'a pas été inventé par de riches oisifs soucieux d'en mettre plein la vue à leurs contemporains. Les sempiternels clichés de bateaux extravagants et de milliardaires à casquette cachent une histoire infiniment plus complexe, plus féminine, plus aventureuse, dont les plus beaux épisodes ont été écrits par des anonymes discrets et passionnés, inconditionnels des chemins de traverse.

    Ce sont eux qui nous guideront dans ces pages en compagnie d'images souvent inattendues - tableaux de peintres amoureux de la mer, publicités anciennes ou photos méconnues ravies de sortir enfin des archives. Il n'en fallait pas moins pour illustrer les innombrables facettes d'une voile de plaisance qui hésite toujours à se définir après plus de deux siècles d'évolution : sport, art de vivre, espace de liberté, ou raccourci vers le paradis ? Tout à la fois sans doute.

    Une histoire de la voile s'inscrit dans la même collection qu'Une histoire du ski (2019), Une histoire du secours en montagne (2018) et Une Brève histoire du surf (2017).

  • Par del les continents et les ocans, l'Atlas des lieux maudits dresse un inventaire indit des contres les plus infrquentables de la plante. De la rserve naturelle de Kasanka en Zambie envahie par des nues de chauves-souris, au tnbreux phare des disparus d'Eilean Mor perdu dans les les Flannan, en passant par la sinistre fort des suicids d'Aokigahara au Japon ou la diabolique demeure coloniale du 112 Ocean Avenue Amityville, chacun des quarante lieux recenss renferme une histoire aussi tourmente que fascinante. Vritable manuel gographique de l'pouvante, cet atlas se feuillette d'une main fbrile, la peur au ventre..

  • Illustré par les plus belles cartes marines conservées à la Bibliothèque nationale de France, Océans de papier propose une histoire savoureuse des cartes marines de l'Antiquité à nos jours.
    L'image de la terre avec ses cinq continents s'impose aujourd'hui comme une évidence. Elle a pourtant constitué pendant des millénaires un puzzle gigantesque dont personne ne pouvait prévoir la forme définitive, le nombre de pièces et les dimensions réelles.
    Résoudre cette énigme a pris des millénaires, au gré des échanges entre savants et voyageurs : une fabuleuse aventure humaine et scientifique au cours de laquelle on a appris à mesurer la mer, à dessiner l'espace et à s'y situer.
    Olivier Le Carrer relate cette fascinante progression, avec les doutes, les espoirs, les fausses pistes et les succès de ses protagonistes.
    En se plongeant dans les cartes, on s'émerveillera de l'évolution des connaissances, depuis les spéculations fantaisistes de pionniers jusqu'à la précision impressionnante des documents modernes du XXIe siècle.

  • À la fin des années 1960, neuf aventuriers solitaires relèvent simultanément le même défi : accomplir le premier tour du monde à la voile sans escale. Ainsi commence la Sunday Times Around the World Race, la course la plus rocambolesque et la plus dramatique jamais disputée. Elle est servie par des protagonistes aux personnalités exceptionnelles, soldats de la Seconde Guerre mondiale, baroudeurs sans expérience nautique mais prêts à tout, citadin névrosé et avide de gloire, idéaliste en quête d'absolu... Un scénario digne des meilleurs thrillers : un affabulateur envoyant de fausses positions avant de disparaître en mer, un vainqueur potentiel qui fait naufrage à quelques jours de l'arrivée, un marin-philosophe tournant le dos à une civilisation qu'il ne supporte plus... Le tout en un temps où la mer savait garder ses secrets, faute de GPS et de communications par satellites. Un seul arrivera finalement au bout, écrivant avec panache l'une des plus belles pages de l'histoire maritime.
    Spectateur attentif hier, journaliste aujourd'hui, Olivier Le Carrer part à la recherche des héros de son adolescence, croisant souvenirs personnels et enquête sur le terrain pour raviver cette formidable épopée.

  • Comment trouver le Nord ? Comment les grands explorateurs parvenaient-ils à retrouver leur route ? Cadrans solaires, boussoles, cartes : au fil des siècles, les hommes ont développé des outils de plus en plus précis pour s'orienter, jusqu'à l'actuel GPS. Ce beau livre présente toutes les méthodes employées pour se situer dans l'espace. Indissociable de celle des grandes découvertes, la passionnante histoire de l'évolution des techniques d'orientation y est expliquée en détail (Hérodote et la position du soleil, l'observation des étoiles et de la houle par les polynésiens, Bougainville et ses poissons...).

  • Né au sein d'une élite feutrée qui aimait à se mesurer, le week-end venu, sur de superbes bateaux, le yachting, en se démocratisant, a fait naître un art de vivre, un style, une touche inimitable.
    Porté par des événements sportifs devenus des classiques, le yachting a été le théâtre des exploits de personnages incontournables, de sir Thomas Lipton à Éric Tabarly. Dans sa pratique la plus sportive ou la plus chic, il a inspiré aussi bien l'univers de la mode que les plus grands peintres ou les cinéastes.
    Ce livre est un hommage à l'esprit intemporel de la voile, qui séduit bien au-delà de l'élite qui a inventé ce sport. Au fil des pages, à travers les lieux, les hommes, les oeuvres, les bateaux, c'est la passion que l'on trouve.

  • La navigation côtière est celle que pratiquent aujourd'hui plus de 90 % des plaisanciers. Réglementairement, elle correspond à la catégorie de navigation à moins de 6 milles d'un abri ; catégorie pour laquelle la plupart des bateaux sont armés. C'est dire si elle concerne le plus grand nombre de navigateurs, quel que soit leur niveau de compétences. Or, il s'avère que ce type de navigation est aussi celle qui requiert le plus de connaissances car elle est en réalité bien plus complexe que la navigation au large. La compréhension du balisage, la maîtrise des manoeuvres, la parfaite pratique de la carte marine, l'adaptation aux conditions météorologiques, le respect des règles de navigation sont des impératifs qui permettent de naviguer en toute sécurité et de profiter pleinement de toute la richesse de notre littoral. Olivier Le Carrer, grand navigateur et journaliste célèbre de la presse spécialisée, aborde ce sujet avec rigueur et pédagogie. Il exploite au mieux le principe texte/illustration qui a fait le succès de la collection «Comprendre» de Voiles et Voiliers.
    Il réalise ainsi le nouveau Vademecum de tous ceux qui partent en mer à bord de leur voilier ou de leur bateau à moteur pour découvrir les ports et les mouillages forains de notre littoral.

  • Cinq siècles que l'homme a triomphé du mythique cap Bojador, ce point redouté de la côte occidentale de l'Afrique au-delà duquel les pires ennuis guettaient l'honnête explorateur : flots en ébullition, monstres marins et pour finir chute inéluctable dans un néant totalement dépourvu - et pour cause - de toute humanité", commence Olivier Le Carrer partant à la conquête de son lecteur pour le distraire tout en l'instruisant.
    Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la mer et les marins aurait aussi bien pu être le titre de cet ouvrage. C'est ce que l'auteur nous donne à découvrir, dans la bonne humeur, afin de trouver les mots pour communiquer avec les marins, une espèce de terriens un peu à part.

  • Mistral, tramontane, mais aussi alizés, mousson, sirocco, blizzard, maramu, meltem ou harmattan, voici quelques-uns des nombreux vents qui soufflent à travers le monde. Phénomène naturel présent sur toute la Terre, le vent reste pourtant mal connu du grand public. Ses effets ne se bornent pas à faire tourner les moulins ou avancer les voiliers, et ses nombreuses facettes seront traitées dans les 8 chapitres de ce livre.L'auteur donne une explication simple de ce phénomène qui sait se glisser dans tous les recoins de la vie et renouveler sans cesse l'aspect des éléments qui nous entourent. Le vent façonne les paysages et notre environnement (érosion, urbanisme, agriculture.) aux quatre coins du monde. Un tableau est dressé des grands vents qui soufflent sur les cinq continents, ainsi que, plus spécifiquement, des multiples courants d'air et vents locaux qui soufflent sur de toutes petites zones du monde. Dans certains lieux, le vent souffle très fort et très régulièrement, tandis qu'en d'autres endroits, il ne souffle pas, ou presque : dans les deux cas, cela a des répercussions importantes sur la mer, la faune, la flore et le climat de ces régions. Il faut également évoquer les fléaux que le vent peut engendrer, et notamment les ouragans, cyclones, tempêtes et tornades, mais aussi les interactions qui se créent entre vent et pollution. Enfin, le vent possède une force dynamique telle que l'homme peut utiliser à son profit, d'abord pour ses loisirs avec des sports comme la voile ou le windsurf, mais aussi pour créer de l'énergie, que ce soit avec les moulins ancestraux ou les éoliennes d'aujourd'hui.

  • Un guide décalé et utile qui se lit comme un roman, à l'usage de tous ceux qui rêvent des îles... Peut-on tout quitter pour partir ? La réponse se trouve entre les lignes.Qui n'a jamais rêvé de sauter sur le pont d'un bateau, de larguer les amarres et de filer sous les tropiques ou à Bora Bora pour un éternel été, loin du métro-boulot-dodo ?Le rêve de l'île idéale, chère à Moitessier, Antoine ou Jacques Brel, est l'un des fantasmes les plus partagés des pontons - et bien au-delà : chacun d'entre nous l'a nourri, un jour ou l'autre.À l'usage de tous ceux qui ont dans un petit coin de leur tête l'idée que le paradis peut être ici-bas, ce livre, sorte de mode d'emploi décalé de l'île idéale, est un vade-mecum illustré mi-sérieux mi-poétique rédigé par un navigateur qui a fait le grand saut. Passant au travers de toutes les facettes de ce rêve et de sa concrétisation, dans le sillage des navigateurs qui l'ont fait avant nous, il nous offre une réflexion à la fois amusée et utile sur ce qui nous pousse à partir, une confrontation du rêve avec le réel.

  • Pour la première fois, un beau livre sur l'histoire mondiale des cartes marines, riche de documents superbes et évocateurs.
    Format exceptionnel, papier et finition de qualité : un livre spectaculaire pour les amateurs de cartes, de voyage, et d'histoire.
    Un objet précieux en même temps qu'un livre de contenu.
    Un livre spectacle pour le régal des yeux.

  • Quel point commun y a-t-il entre les baroudeurs du Trophée Jules Verne lancés à une vitesse folle autour du cap Horn, les maniaques du parcours olympique parfait ou les combattants du Match racing ? En se transformant au cours du XXe siècle en discipline de haut niveau, le bon vieux yachting a brouillé les pistes : aucun autre sport n'a fait évoluer à ce point ses règles, son matériel, et même ses terrains de jeux... tout en restant fidèle à une certaine idée del'aventure et du contact avec les éléments.
    Les 720 événements relatés chronologiquement dans ce livre - depuis les prémices de la Coupe de l'America en 1851 - apportent avec précision toutes les références utiles sur l'histoire de la compétition à voile. Accompagnés d'illustrations souvent inédites, ils permettent de décrypter sa spectaculaire mutation, et même de rétablir certaines vérités historiques malmenées par la légende !

  • " Le yachting est un sport de rois et de milliardaires " ; " Avec les sponsors, la voile n'est plus ce qu'elle était " ; " Les voileux sont tous des Bretons " ; " Tabarly ne pouvait pas aligner deux mots de suite " ; " Un trois-mâts, ça fait rêver " ; " Les plaisanciers sont des inconscients " ; " La voile est une affaire d'hommes " ; " La mer est le dernier espace de liberté "...
    Issues de la tradition ou de l'air du temps, mêlant souvent vrai et faux, les idées reçues sont dans toutes les têtes. L'auteur les prend pour point de départ et apporte ici un éclairage distancié et approfondi sur ce que l'on sait ou croit savoir.

  • C'est l'histoire d'une drôle de révolution française observée depuis un lieu étonnant : l'immeuble communautaire imaginé après la guerre par des membres de l'association chrétienne Vie Nouvelle. En toile de fond, les cinquante ans au cours desquels notre pays s'est métamorphosé, passant à grande vitesse du dénuement à l'opulence... et voyant dans le même temps son sens de la solidarité s'étioler et ses églises se vider. Les généreux inventeurs du 14 rêvaient de construire un monde plus juste ; les sirènes de la modernité ont fini par reprendre le dessus, mais l'aventure était belle, l'exemple restera, et rien n'empêche de reprendre le flambeau ! Né au 14 rue de Sèvres en 1955, l'année même de l'ouverture de l'immeuble, Olivier Le Carrer a vécu là trente ans. Journaliste et écrivain, il a publié de nombreux articles et livres, notamment dans le domaine
    de l'histoire maritime.

  • Quels que soient l'époque et le contexte, le tour du monde à la voile reste un défi humain, technique, technologique, sportif et en tout cas, l'occasion d'un récit épique...

    Tandis qu'en juin prochain, nous célébrerons les 500 ans du voyage de Magellan, le mois de décembre 2019 verra six marins s'élancer pour un premier tour du monde sur des Ultimes, cette nouvelle catégorie de bateaux de course aux proportions gigantesques.
    Deux belles occasions de revenir sur 500 ans d'histoire des circumnavigations, de Magellan à Thomas Coville, en passant par sir Francis Drake, Joshua Slocum, sir Robin Knox-Johnston, Bernard Moitessier, Isabelle Autissier, Jon Sanders, Bruno Peyron, Alessandro Di Benedetto, Loïck Peyron, Catherine Chabaud, François Gabart et bien d'autres.
    Dans ce livre, Olivier Le Carrer nous emmène revisiter la grande histoire des tours du monde à la voile en empruntant les différents points mythiques (ports, caps, zones géographiques et météo particulières...).
    Le livre s'ouvrira sur l'évolution 1519-2019, avec trois cartes permettant au lecteur de visualiser les principales trajectoires (Magellan par la Patagonie, Gerbault par la route des alizés, Le Cléac'h ou Joyon par les trois caps). Chaque chapitre sera sobrement illustré à l'aquarelle par Sibylle Le Carrer.

  • D'intemporels paradis tropicaux à une mer aux allures d'apocalypse en passant par l'infini des étendues polaires immaculées : Ben Thouard, au travers de photographies uniques, porte un regard inédit sur la mer et nous en dévoile les multiples visages, dans toutes leurs contradictions.

    Au travers de plus de 360 clichés à couper le souffle, cet ouvrage nous montre la mer dans tous ses états. Une oeuvre photographique remarquable mise en valeur par un très grand format et 6 dépliants pour dévoiler les images dans toutes leurs forces.
    Beauté Mer est un très beau livre, illustré de photographies exceptionnelles représentant les mers et océans du monde entier. Au fil des chapitres, les clichés de Ben Thouard nous montrent le sublime de ces univers, leur symbiose avec l'ho??e, et la nécessité de protéger leur fragile équilibre.
    Introduction : Mère des hommes - L'art du paysage - Invitation au voyage - Architecte du monde - Mer amère - Mer refuge


  • vous pensez connaître la bretagne par coeuroe attendez-vous à être surpris : c'est une région débarrassée de ses sempiternels clichés et de ses lieux communs que vous allez découvrir dans ces pages ! en prenant de l'altitude, c'est un autre regard qu'apporte le photographe frank mulliez, dévoilant des couleurs inédites et des sites étonnants, pourfendant au passage l'idée reçue d'une province aux paysages monochromes.
    les textes d'olivier le carrer nous conduisent droit au coeur de cette vraie bretagne, terre maritime sans pareille oú la violence des éléments peut côtoyer la plus infinie douceur. et oú le souvenir des explorateurs légendaires n'empêche pas d'inventer sans cesse de nouvelles aventures pour demain.

empty