Pierre Edouard Bour

  • Cet hommage à Jacques Lambert, professeur d'histoire et de philosophie des sciences à l'université de Grenoble reprend les principaux thèmes de ses recherches.
    La première partie, Corps de médecins, porte sur les concepts fondamentaux de la biologie et de la médecine que sont la vie et la mort, mais aussi sur leur représentation littéraire ou leur théorisation philosophique, ainsi que sur certaines des institutions où ils ont été mis en oeuvre. De la Renaissance à l'Encyclopédie propose un parcours singulier qui, parmi les figures parfois mal connues de Jérôme Cardan, Coluccio Salutati, Edme Mariotte, Charles Laboulaye ou Bernard Lamy, montre que la philosophie est depuis longtemps irriguée par les savoirs scientifiques, techniques, rhétoriques ou politiques.
    Pragmatisme d'hier et d'aujourd'hui confronte les premiers fondateurs du pragmatisme en un sens élargi (Hans Vaihinger, Henri Poincaré, William James, Charles Sanders Peirce, Giovanni Vailati) à leurs interlocuteurs contemporains tels Alois Riehl, Moritz Schlick ou Ernst Mach, et à leurs héritiers d'aujourd'hui, par exemple Hilary Putnam. Enfin, Sciences du XXe siècle nous rapproche finalement des sciences d'aujourd'hui, des sciences qui pensent : qu'il s'agisse du concept d'espace chez Poincaré, de l'idée de classification, de la notion d'explication ou de la comparaison entre biologie et sciences des matériaux, comme des sciences qui agissent dans des contextes socio-politiques complexes, avec par exemple le débat actuel sur l'effet de serre.

empty