Arcadia

  • Ce livre présente les portraits d'une centaine d'intellectuels, artistes, scientifiques, hommes politiques ayant vécu un double exil. Contraints à l'exode, ils ont fui l'Allemagne nazie, puis l'Europe en guerre. C'est non seulement un magnifique témoignage de la vie intellectuelle pendant les années sombres de l'avant-guerre à Paris mais aussi de la migration des grands esprits et créateurs vers l'Amérique. Des clichés réalisés par un homme, lui-même victime et témoin de ces exils forcés, qui découvre la photo à Paris. Ou plutôt que la photo a choisi. Ayant reçu comme cadeau de mariage un appareil photo en 1933 : « Le Leica m'a enseigné la photographie » disait-il.

  • Voici un montmartre comme vous ne le voyez jamais, exceptionnellement dépeuplé de ses visiteurs d'un jour ! l'auteur invite aussi bien l'oeil que l'esprit à l'évasion.
    Le photographe explore l'envers du décor pour recueillir des images insolites, " insulaires ", et nous fait découvrir ses recoins les plus secrets. ce livre vous révèle un montmartre intime, vivant, caressé du regard.

  • Ce livre contient 103 poèmes sur les rues, les places, les habitants et l'histoire du quartier de la Butte aux Cailles. Les poèmes font surgir, au coin des rues, ceux et celles qui ont bâti la légende de ce quartier avec leurs joies et leurs peines, aux grands rendez-vous de l'histoire comme dans la pesanteur du quotidien, avec leurs sentiments les plus beaux et leurs drames les plus sombres. Chansons au coin des rues ; Cris de colère et de coeur ; Au bal de la liberté ; Souffles d'histoire et vents de légendes ; Au rendez-vous des amoureux. C'est la vie des hommes et des femmes d'hier, mais aussi d'aujourd'hui, que Jean Debruynne décrit avec le regard bienveillant de quelqu'un qui aime l'humanité.

  • Un atelier d'écriture. Mado, l'animatrice, n'en fiche pas une rame. Les participants - huit femmes pour deux hommes - ont tous un grain. Tout le monde se prend très au sérieux ce qui ne les empêche pas d'être drôles.
    Mais ce roman pose des problèmes graves : les éditeurs à compte d'auteur qui grugent les aspirants au génie ; la confusion entre écriture et thérapie ; les limites de l'autobiographie ; la difficulté pour chacun, Rozenn en particulier, de trouver sa vérité.

  • Dans ce livre, l'enfant qui a un chien à la maison pourra coller des photos, dessiner et écrire des petits textes sur les habitudes, bêtises et fêtes de son toutou. Cet album racontera sa relation avec son meilleur copain à quatre pattes. L'enfant y trouvera également des informations drôles sur les chiens (pourquoi tournent-ils sur eux avant de se coucher, comment ils se font des copains.), des conseils pour bien s'occuper de son toutou (comment le nourrir, comment l'éduquer.), ainsi que des astuces pour bien s'amuser avec lui (comment lui faire une piste aux trésors, une recette de gâteau d'anniversaire.). Plus tard, ce livre lui permettra de revivre les grands moments de tendresse et de joie partagés avec son animal.

  • En 1983, François Margolin part à la découverte du monde ancestral des Juifs d'Éthiopie, près des sources du Nil Bleu. Ses photographies uniques dévoilent ce qui sera bientôt " un monde perdu ". Afin d'échapper à la famine et aux persécutions dont ils sont victimes, les Falashas partiront deux ans plus tard vers la terre promise d'Israël. De leur départ de Gondar à leur arrivée à Jérusalem en 1992, François Margotin assiste à ce long voyage, semé d'embûches, où beaucoup ont péri. Il retrouve en 2007 les familles qu'il avait rencontrées durant leur épopée, renouant les liens de l'époque. Ce sont donc 24 ans de la vie d'un peuple qui sont racontés ici au travers de ce témoignage exceptionnel, préfacé par le prix Nobel de la paix Shimon Peres.

  • A Montparnasse, emportés par les Années folles, les artistes de l'école de Paris, Maurice Utrillo, Michel Kikoïne, Suzanne Valadon, Kisling se croisent dans les cafés du carrefour Vavin.
    Au coeur de cette effervescence, Léon Zamaron, flic, bon vivant et amateur d'art. Guidé par sa générosité et son amour de la peinture et des peintres, il devient le mécène et le protecteur de nombre d'artistes en détresse, dont les oeuvres seront par la suite mondialement connues. Il constitue ainsi l'une des plus importantes collections d'art moderne. Ce portrait fidèle et attachant du commissaire Zamaron est fondé sur correspondances, photographies et témoignages.
    Sur ses traces, le lecteur se glisse dans l'intimité de personnages fascinants, et redécouvre une époque faste de la vie artistique parisienne.

  • Objets trouvés

    Collectif

    • Arcadia
    • 15 Mars 2008

    C'est l'histoire d'un truc en plumes, d'une jambe de bois et d'un manuscrit original de Sacha Guitry... Nous ne sommes pas dans une chanson de Boris Vian mais aux Objets trouvés, dont chacun est la clé d'un nouveau récit... « Le hasard des arrivées aux Objets trouvés livre parfois des merveilles, comme sur une plage de sable le large peut apporter des mystères. » Parce que les objets trouvés sont avant tout des objets perdus, soumis à la fortune et sujets à toutes les fugues imaginaires, une vingtaine d'écrivains de talent s'est laissée séduire par la proposition de Jean Distel et Arnaud de Montjoye : à partir d'une photographie en N&B, écrire les liens tissés entre ces objets ordinaires ou insolites et les êtres qui les ont possédés puis abandonnés dans leur sillage. Photo sépia, crâne de dragon ou carabine encore brûlante de poudre forment une cosmogonie hétéroclite, un univers littéraire farfelu aux couleurs du réel.

  • Voici une invitation à vous glisser dans tes coulisses centenaires du moulin rouge, temple du music-hall, pour découvrir la vie secrète des artistes, avant, pendant et après le spectacle.
    Un moulin rouge comme vous ne l'avez jamais vu, un moulin rouge à parcourir. de l'autre côté du rideau !.

  • C'est une promenade à travers les villes et les villages de France à la recherche de ce qui peut aider à comprendre comment les Français ont rencontré le cinéma, comment celui-ci a pris place dans leur vie quotidienne, quels étaient les rapports du nouveau spectacle avec ceux qui préexistaient et comment les salles obscures se sont insérées dans la géographie urbaine. L'histoire y est appréhendée par l'aventure d'individus dont le nom même a été oublié, plutôt que par les sphères dirigeantes et les milieux qui les entourent. Cette promenade présente la particularité d'être basée sur l'image, considérée ici comme une source fondamentale de l'histoire.

  • Les fils d'Ariane

    Paul Desalmand

    • Arcadia
    • 13 Mai 2009

    Repas d'anniversaire des soixante-dix ans.
    Deux jumeaux se penchent sur leur passé. Cela nous vaut une succession de scènes tragiquement drôles au cours desquelles les deux frères se découvrent. Dans les deux sens du terme. Mais cette évocation d'un village savoyard autour des années cinquante évite le piège du roman régionaliste. Le récit prend vite une dimension mythique. D'une motte de terre, Paul Desalmand dégage l'universel. Le récit se termine par un chapitre bouleversant au cours duquel le narrateur fait le bilan de sa vie.
    Comme dans un roman policier, mise en place dès le début par quelques indices, se dégage progressivement la thèse provocatrice du complexe de Jocaste. Il importe bien sûr de ne pas la dévoiler au lecteur. Octave de Marnitto.

  • L'ecole de paris

    Jeanine Warnod

    • Arcadia
    • 1 Octobre 2004

    " Chagall n'a jamais oublié ce jour de 1912, où pauvre, inconnu, exilé, il présenta timidement au Salon des Indépendants trois toiles refusées l'année précédente par le jury du Salon d'Automne. André Warnod, jeune journaliste, recevait alors les exposants. Il accueillit chaleureusement le peintre et noua avec lui une solide amitié. Chagall faisait partie de la famille. A trois ans, sur ses genoux, je tripotais sa tignasse frisée ... "
    - En 1925, le critique d'art André Warnod invente l'expression " Ecole de Paris", pour désigner les artistes de Montmartre et de Montparnasse du début du XXème siècle passés depuis à la postérité. Dans "l'Ecole de Paris", sa fille Jeanine Warnod, évoque cette époque faste de l'histoire del'art, vécue dans l'intimité des peintres ( Foujita, Marcoussis, Psacin, Valadon...) et des écrivains ( Dorgelès, Mac Orlan, Salmon...), tous familiers du 60, Rue Caulaincourt... Illustré d'une centaine d'oeuvres rares, souvent dédicacées, et de nombreux documents d'archives, ce livre retrace l'extraordinaire destin de la "petite fiancée "de Carco, des hauteurs de la Butte au pied du Mont Fuji, au Japon, où elle organisa des expositions sur la Ruche et le Bateau-Lavoir, en passant par ' Le Figaro" où elle travailla prèsde quarante ans, assistant au triomphe de l'Ecole Américaine, dans les années soixante, ou parcourant le monde en infatiguable globe-trotter "

  • Bains douches

    Collectif

    • Arcadia
    • 31 Décembre 2006

    Parceque certains d'entre eux ont trouvé ces lieux d'urgence publique propices aux rêves, aux imaginaires, aux rafraîchissements et aux utopies. Vingt-trois écrivains issus de mondes littéraires différents se sont prêtés au jeu imaginé par Jean Distel et Arnaud de Montjoye: écrire, à partir d'une photographie en N&B, une nouvelle évoquant les bains-douches municipaux. Vingt-trois histoires d'eau, vingt-trois univers oscillant entre humidité drôle, douche tragique, savons taquins, serviettes rÍches. Au final, vingt-trois textes dont le lecteur aura du mal à s'extirper la peau sèche.

  • Barbaque

    J.C Schwartmann

    Du rire aux larmes, de l'érotisme à l'anticipation, ce roman unique promène le lecteur dans un cycle infernal entre attirance et répulsion. Ce livre ne se lit pas, il se mange et se digère comme un morceau de viande. On ne peut être qu'étonné par une telle maîtrise du récit, de la langue et du style. Plongez dans cette histoire d'amour carnassière entre Nixus Manduco et Cora, deux jeunes êtres liés par la chair.

  • Paris 1899. The city is a glittering hub of fin-desiecle activity. Theatres and galleries are vibrant with artistic energy. The new metro is under construction, and so is the site for the centennial Universal Exhibition. But there is also violent political upheaval. The Dreyfus Affair has released a riotous surge of anti-semitism. Asylums and jails are overcrowded. Death and madness hover like a cloud over the city. Bostanian lawyer James Norton has been sent by his mother to bring back his Invalid sister Ellie and his younger brother Raf, a Journalist. But the violent deaths of the actress Olympe Fabre and then of her sister judith in the asylum of Salpetriere, draw the siblings into a dark web of violence. Olympe is pregnant. Is her death a crime passionnel or part of a conspiracy of serial killings of Jewish women, disturbingly linked to medical research at Salpetriere? A gripping psychological period thriller.

  • In 1974 the same boy had surfaced in connection with a sudden death in his new home. And then again ten years later, in connection with yet another case: a dramatic double-murder in Sunnfjord. The small boy is now an adult, and on the run in Oslo, determined to take revenge on those responsible for destroying his life.

  • Anglais Africa my passion

    Corinne Hofmann

    In an exquisite personal pilgrimage, Corinne Hofmann, author of the global bestseller The White Masai, delves into the slums of Nairobi to uncover the heart-warming and heart-breaking stories of unforgettable people and places, then treks 500 miles across the Namibian desert to discover the lives of the nomadic Himba people. Joined by her half-Kenyan daughter, Napirai, they travel to Nairobi together for the first time to discover Napirai's roots and finally meet her father and half-siblings. Africa, My Passion is a poignant, touching and exciting story about one woman's love affair with an exotic man, which led to a lifelong obsession with what was once the dark continent. Moving, vividly recounted, eye-opening and, above all, filled with passionate hope and unparalleled detail, this is an extraordinary sequel to a bestselling series of memoirs.

  • Voici une question cruciale et essentielle à votre bonheur à tous les deux. Un oubli de croquettes, un mauvais choix de laisse, voire un comportement inadapté lors de sa promenade et c'est la brouille. La fâcherie. L'incident diplomatique majeur. Votre chien est capable de développer des trésors d'ingéniosité pour vous faire comprendre que vous lui avez déplu. Il boude. Et ça, aucun être humain normalement constitué ne peut le supporter. Pour éviter cette tragédie, ce petit manuel vous donnera toutes les astuces et les conseils nécessaires au bonheur et au bien-être de votre toutou. Qui deviendra ainsi le plus heureux des chiens !

empty