Littérature traduite

  • En eaux dangereuses Nouv.

    En eaux dangereuses

    Donna Leon

      "On ressent la tension, la peur, l'horreur, mais aussi l'émerveillement. "
    The Times
    Quand le médecin d'un hospice vénitien appelle la police car une patiente en fin de vie souhaite témoigner, le commissaire Brunetti et Claudia Griffoni se rendent aussitôt au chevet de la jeune femme. Ses derniers mots évoquent son défunt mari Vittorio qui selon elle, a été assassiné. Brunetti lui jure de mener l'enquête.
    Il découvre alors que Vittorio, qui travaillait pour une compagnie chargée de vérifier la qualité des eaux vénitiennes, est officiellement mort dans un accident de moto. Où se trouve la vérité? Avec l'aide de ses fidèles collègues, Brunetti va petit à petit démêler les fils d'un secret dissimulant une menace pour Venise et toute sa région.
    Entre intrigue passionnante, personnages plus touchants que jamais et réflexion subtile sur la mort, Donna Leon nous dévoile à nouveau avec En eaux troubles son immense talent de conteuse et son regard si unique sur Venise.

  • « Plus que jamais, Venise brille ici de mille feux. »
    Booklist
    Le commissaire Brunetti n'aime pas mêler travail et famille, alors quand son beau-père le comte Falier lui demande une faveur, il est bien tracassé. Un de ses meilleurs amis, Gonzalo Rodríguez de Tejeda, a l'intention d'adopter son jeune amant, afin de lui léguer son immense fortune le jour venu. Méfiant, le comte exhorte son gendre peu motivé à mener l'enquête sur le jeune homme.
    C'est alors que Gonzalo s'écroule raide mort dans la rue. Peu de temps après, une de ses amies, tout juste arrivée à Venise pour lui rendre hommage, est retrouvée étranglée dans sa chambre d'hôtel. Désormais forcé de prendre l'affaire en main, Brunetti va lentement mais sûrement démêler les fils de la vie mystérieuse de Gonzalo, dévoilant ainsi des secrets de famille qui risquent fort de causer plus de mal que de bien.
    Une formidable nouvelle enquête du commissaire Brunetti qui nous plonge dans l'univers impitoyable des Vénitiens les plus fortunés.
    « Brunetti médite sur l'importance des liens familiaux et le danger des secrets de famille, invitant le lecteur à faire de même. »
    Library Journal

  • Harry Bosch-Renée Ballard :
    le face-à-face tant attendu  En revenant au commissariat d'Hollywood après une mission de son quart de nuit, l'inspectrice Renée Ballard tombe sur un inconnu en train de fouiller dans les meubles à dossiers. L'homme, elle l'apprend, est un certain Harry Bosch, un ancien des Homicides du LAPD qui a repris du service au commissariat de San Fernando, où il travaille sur une affaire qui le ronge depuis des années. D'abord sceptique, Ballard le chasse puis, intriguée, ouvre le dossier qu'il feuilletait... et décide de l'aider.
    La mort de Daisy Clayton, une fugueuse de quinze ans kidnappée, assassinée, puis jetée dans une benne à ordures, a, c'est vrai, de quoi susciter toute son empathie et sa colère. Retrouver l'individu qui a perpétré ce crime abominable devient vite la mission commune de deux inspecteurs aux caractères bien trempés
    et qui, peu commodes, ne s'en laissent pas conter par les ruses de l'un et de l'autre pour parvenir à leurs fins.  «Spectaculaire. Nuit sombre et sacrée est un roman haletant et très, très sombre.»
    Washington Post

  • "On peut supposer, se dit Lala, qu'un homme n'est pas vraiment méchant quand la nature elle-même ne juge jamais bon de le punir."
    Lala vit chichement dans un cabanon de plage de la Barbade avec Adan, un mari abusif. Quand un de ses cambriolages dans une villa luxueuse dérape, deux vies de femmes s'effondrent. Celle de la veuve du propriétaire blanc qu'il tue, une insulaire partie de rien. Et celle de Lala, victime collatérale de la violence croissante d'Adan qui craint de finir en prison. Comment ces deux femmes que tout oppose, mais que le drame relie, vont-elles pouvoir se reconstruire ?
    Derrière des paysages caribéens idylliques, un intense et poignant portrait de femmes blessées depuis des générations. Renversant de grâce et d'émotions à vif, Et d'un seul bras, la soeur balaie sa maison est un premier roman déchirant qui prouve que l'héritage des traumatismes est tenace, mais pas toujours  irrémédiable.
    « La narration vous coupera le souffle. »
    The New York Times

  • TROP DE LARMES ONT COULÉ 
    SUR L'ARCHIPEL DE STOCKHOLM
    Une nuit de février 1944, à Stockholm, une mère de famille est retrouvée morte chez elle, clouée au sol. Trente ans plus tard, plusieurs femmes subissent exactement le même sort.
    Dans les années 80, le meurtrier récidive mais ce n'est qu'aujourd'hui que des indices refont surface.
    Britt-Marie, Hanne, Malin...
    À chaque époque, une femme flic se démène pour enquêter, mais les conséquences de cette traque pourraient s'avérer dévastatrices.
    L'Archipel des larmes, magistralement construit, nous fait traverser les décennies suédoises en compagnie de femmes hors du commun, avides de justice, et déterminées à arrêter ce monstre.

  • L'illustre Jack McEvoy, maintenant journaliste au Fair Warning, un site Web de défense des consommateurs, a eu raison de bien des assassins. Jusqu'au jour où il est accusé de meurtre par deux inspecteurs du LAPD. Et leurs arguments ont du poids : il aurait tué une certaine Tina Portrero avec laquelle il a effectivement passé une nuit, et qu'il aurait harcelée en ligne. Malgré les interdictions de la police et de son propre patron, il enquête et découvre que d'autres femmes sont mortes de la même et parfaitement horrible façon : le cou brisé.
    Le tueur, il le comprend aussi, choisit ses victimes à l'aide de leurs propres données génétiques. Trouver la séquence ADN qui le conduira à sa prochaine proie devient la priorité de Jack.
    Mais déjà, le monstre est de nouveau prêt à frapper.

  • Quand le commissaire Brunetti reçoit une collègue de sa femme inquiète pour son fils Alessandro qui se drogue, ce sont le père de famille et le policier qui se mobilisent aussitôt en lui. Au même moment, un homme est retrouvé au pied d'un
    pont, gravement blessé : le père d'Alessandro. Aucun témoin ni indice, et pourtant Brunetti fait le lien avec les addictions de son fils. Cependant, informations contradictoires et même mensonges le déroutent. Aidé de la belle commissaire Griffoni et de l'astucieuse signorina Elettra, il mène son enquête dans un réseau de mystérieux indics du monde de la drogue, de transactions souterraines et d'une arnaque scandaleuse, jusqu'à dévoiler une vérité insoupçonnée sur de sombres crimes.
    Dans cette affaire qui tourmente Brunetti, il aura plus que jamais besoin de se tourner vers sa famille, le plaisir de se plonger dans ses livres et les bons petits plats de son épouse Paola... 

  • Un trafic de drogue de grande ampleur et une vérité à deux visages.
    Travaillant toujours bénévolement aux affaires non résolues pour la police de San Fernando, Harry Bosch est appelé sur une scène de crime dans une pharmacie. Les deux employés, père et fils,viennent d'être assassinés par des tueurs à gages et toutes les pistes s'orientent vers un trafic de médicaments antidouleurs qui, pris inconsidérément, se transforment en véritables drogues. Bosch n'hésite pas une seconde et se lance dans l'enquête.
    Mais voilà qu'il est soudain accusé par la police de Los Angeles d'avoir, trente ans plus tôt, trafi qué des éléments de preuve pour expédier un tueur en série au couloir de la mort. Bosch va devoir prouver son innocence, et la partie est loin d'être gagnée d'avance. Car il existe bien deux sortes de vérité: celle qui conduit à la liberté et l'autre, qui mène aux ténèbres...
    «Connelly nous conte deux histoires qui, chacune prise séparément, seraient déjà à elles seules d'une lecture enthousiasmante, mais qui, lues ensemble, font de ce roman un classique du genre.»
    Jeff Ayers, Associated Press

  • En pleine nuit d'orage, l'appel au secours d'une famille. Autour de leur maison, un homme à capuche qui rôde. La police n'arrive qu'au petit matin. Le spectacle d'un carnage: du sang partout. Mais aucun corps. Ni parents. Ni enfants.
    Mila, experte en enlèvements, ne voulait  plus du tout enquêter mais tout porte à croire que le Chuchoteur est de retour. Mila n'a pas le choix  : il faut à tout prix l'empêcher de frapper à nouveau.

  • « Connelly ne se contente pas d'histoires ficelées, de réflexions sociales bien amenées, il possède une écriture fluide, subtile, et se glisse fraternellement dans la peau de son héros avec ses doutes, ses blessures, son code moral très personnel et sa marginalité. »Lire
    Los Angeles, été 1988. Les tensions raciales sont au plus haut dans la Cité des Anges et Becky Verloren, une jeune métisse de seize ans, est retrouvée abattue d'un seul coup de feu tiré en pleine poitrine. À l'époque, les inspecteurs du LAPD concluent au suicide.
    Dix-huit ans plus tard, Harry Bosch, affecté à l'unité des Affaires non résolues, reprend le dossier suite à une analyse ADN aux conclusions troublantes : la jeune métisse aurait été tuée par un suprématiste blanc. Bosch, pour qui une ville qui oublie ses victimes est une ville perdue, est plus que décidé à élucider l'affaire, aussi sensible soit-elle. Et elle l'est d'autant plus que le chef de police adjoint, Irving, a été assigné à des tâches subalternes suite à un remaniement de service : ce dernier n'attend plus que la première occasion pour se venger d'Harry, devenu son pire ennemi
     

  • Cinq petites filles ont disparu. 
    Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière. 
    Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.Depuis qu'ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d'agents spéciaux ont l'impression d'être manipulés. Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d'un sixième bras, dans la clairière, appartenant à une victime inconnue, les convainc d'appeler en renfort Mila Vasquez,  experte dans les  affaires d'enlèvement. Dans le huis clos d'un appartement spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire : tous les meurtres sont liés, le vrai coupable est ailleurs.  Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure...Un époustouflant thriller littéraire, inspiré de faits réels. 

  • New York est une fête!
    Du haut de ses 19 ans, Vivian sait déjà qu'elle ne veut pas du destin tout tracé par ses parents. Mais de sa bulle protégée, elle est loin de s'imaginer le tourbillon incroyable qu'est New York au début des années 1940. Alors, quand après un énième échec scolaire elle est envoyée chez sa tante Peg qui possède un théâtre en plein Times Square, Vivian n'en croit pas ses yeux. Entre la ville qui vibre sans cesse et la troupe d'artistes et de danseuses qui cohabitent joyeusement dans le théâtre, Vivian découvre l'exubérance, la fête et la liberté. Surtout auprès de sa nouvelle amie Celia, une sublime showgirl très émancipée pour l'époque... Mais un faux pas lors d'une virée nocturne fera hélas chavirer le nouveau monde de Vivian et la renverra à la case départ.  Quand on a goûté au bonheur d'être une fille libre,
    peut-on y renoncer ?

  • APRÈS UN CRI SØUS LA GLACE,LA NØUVELLE STAR DU PØLAR SUÉDØISREVIENT HANTER NØTRE HIVER
      Il y a huit ans, la jeune Malin, alors adolescente, a découvert une fillette enterrée dans la forêt  de Ormberg, une ville suédoise isolée. On n'a jamais pu identifier la petite victime.
      Devenue une jeune flic ambitieuse, Malin est affectée auprès de Hanne, la célèbre profileuse,  et de l'inspecteur Peter Lindgren, qui reprennent l'affaire. Mais Peter disparaît du jour aunlendemain, et Hanne est retrouvée blessée et hagarde dans la forêt.
      Le seul témoin est un adolescent qui aime errer dans les bois enneigés, la nuit. Sans le dire  à personne, il récupère le journal que Hanne a laissé tomber et se met à le lire, fasciné...
      Désormais seule dans son enquête, Malin est appelée sur les lieux du tout premier crime :  une nouvelle victime a été découverte. Et si tous ces faits étaient  tragiquement liés ?
      De sa plume fluide et au gré de rebondissements imprévisibles, Camilla Grebe nous offre  un nouvel opus étourdissant où les secrets enfouis et les différentes intrigues s'entrelacent  magistralement. Une lecture à couper le souffle.
      « UN TEXTE D'UNE GRANDE RICHESSE, UN POLAR QUI SE SAVOURE. »    Astrid Hie, Fnac Toulouse
      « UN CRI SOUS LA GLACE ÉTAIT DÉJÀ UNE RÉUSSITE, LE JOURNAL DE  MA DISPARITION EST UN VÉRITABLE COUP DE MAÎTRE. »Annaïk Kerneuzet, librairie Dialogues, Brest
           

  • "Addictif !" Le Télégramme
    Lorsque la policière Pia Sander est missionnée pour enquêter sur la mort du vieux Theodor Reifenrath, elle est loin de s'imaginer l'ampleur que va prendre l'affaire. En effet, de nombreux ossements humains sont retrouvés sur la propriété du vieil homme.
    Quand les victimes sont enfin identifiées, un élément va s'avérer plus que troublant : toutes sont des femmes. Et toutes ont disparu le jour de la Fête des mères. Pia et son supérieur, Oliver von Bodenstein, font-ils face à un tueur en série ?
    Une nouvelle enquête passionnante et particulièrement éprouvante pour Pia, dont la rigueur sera mise à l'épreuve quand son cercle intime sera touché par le mystérieux tueur de femmes...
     

  • Le poète

    Michael Connelly

    Culte !
    25e anniversaire
    La spécialité de Jack McEvoy, c'est la mort. En tant que chroniqueur judiciaire au Rocky Mountain News, il y a été confronté plus d'une fois. Mais rien n'a pu le préparer au suicide de son frère jumeau. Inspecteur de police, déprimé et incapable de supporter le meurtre non résolu d'une jeune femme retrouvée coupée en deux, Sean s'est tiré une balle dans la bouche, comme le font souvent les policiers dépressifs. Un sujet dont Jack décide de s'emparer, en guise de dernier
    hommage à son frère.
    Mais en s'immisçant dans une base de données du FBI pour les besoins de son article, McEvoy découvre avec stupéfaction que beaucoup de policiers se sont suicidés dernièrement, et que le FBI mène l'enquête sur la mort de son frère. Il comprend alors que cette affaire est en passe de lui fournir le plus gros scoop de sa carrière.
    Il pressent aussi qu'il est devenu la prochaine cible du suspect, un assassin qui a, jusqu'à présent, toujours  réussi à tromper les plus fins limiers lancés à ses trousses...

  • Le commissaire Brunetti, surmené par des dossiers compliqués, s'offre une retraite solitaire dans une superbe villa de l'île de Sant'Erasmo, loin de sa femme Paola et de son patron. Il a bien l'intention d'y passer ses journées à ramer sur la lagune vénitienne et à déguster des plats locaux. Mais soudain, le paradis vire au cauchemar quand le gardien de la villa, Davide Casati, disparaît lors d'un violent orage. Personne, pas même la femme qu'il rencontrait le soir en secret, ne sait où il se trouve. Brunetti prend aussitôt l'affaire en main, ignorant que son enquête va le mener à rouvrir d'anciennes blessures et à révéler des secrets scandaleux dissimulés depuis des années dans les brumes de la lagune.
    « L'un des meilleurs opus de la série. »
    New York Times Book Review
    « Parfait pour les fans de Henning Mankell. »
    Shelf Awareness

  • « Une histoire d'horreur assurément flippante. Stephen King peut être fier ! »
    Kirkus
    Une mère et son fils en cavale trouvent refuge dans la petite communauté de Mill Grove, en Pennsylvanie.
    Mais dans ce havre de paix, le petit garçon disparaît.
    Quand il émerge de la forêt six jours plus tard, il a l'air indemne.
    Lui seul sait que quelque chose a changé.
    La voix du bois est dans sa tête et lui dicte une mission.
    S'il ne lui obéit pas, sa mère et tous les habitants de Mill Grove risquent son courroux...
    Entre suspense effroyable et richesse émotionnelle, Stephen Chbosky renouvelle la littérature de l'horreur. À lire les lumières allumées.
    « Si vous n'êtes pas renversé par les 50 premières pages, il faut aller consulter. »
    Joe Hill, auteur
    « Un roman captivant, original et véritablement surprenant. »
    The Washington Post

  • - 50%

    Meilleur thriller et roman policier
    2016 pour le Washington Post.  Missions « haute tension » pour Bosch : traquer un violeur en  série et retrouver un héritier que certains refusent de voir apparaître  dans le tableau. Glaçant et émouvant.
      À présent inspecteur de réserve au San Fernando Police Department,  Harry Bosch est un jour contacté par un magnat de l'industrie  aéronautique qui, sentant sa mort approcher, souhaite savoir s'il a  un héritier. Dans sa jeunesse, le vieil homme a dû quitter sa petite  amie sous la pression de sa famille. Aurait-elle eu un enfant de  lui ? Cette question n'étant pas du goût du conseil d'administration  avide de se partager le gâteau, Bosch est vite menacé. Pour corser  le tout, ses collègues du commissariat ne parviennent pas à mettre  la main sur un violeur en série particulièrement redoutable...
      « Ce nouveau Bosch est une réussite : noir, complexe,plein de suspense et de tristesse. En deux mots :encore une enquête géniale de Michael Connelly. »The Washington Post       

  • Un  labyrinthe  secret plongé dans l'obscurité.
    Un bourreau qui y enferme ses  proies.
    Une  victime  qui parvient à s'en échapper, mais sans le moindre  souvenir.
    Un effroyable  combat  pour retrouver la mémoire, et une  enquête  à hauts risques pour traquer celui qui continue à agir dans  l'ombre...

  • Inland

    Téa Obreht

    « Il y a des blessures qui affectent le temps, d'autres les gens. Parfois les gens se remettent de leurs blessures, mais le temps, lui, ne le peut pas. »
    Arizona, 1893 Dans son ranch, Nora attend désespérément le retour de son époux parti chercher de l'eau, tandis qu'elle tâche d'apaiser les craintes de son plus jeune fils, convaincu qu'une bête mystérieuse rôde sur leur domaine.
    En parallèle, Lurie vagabond orphelin à la « tête de Turc » et recherché par les autorités, se retrouve à accepter une mission insolite traverser la Californie à dos de chameau.
    Les existences de Nora et de Lurie finiront par se télescoper lors d'une improbable rencontre dans un décor spectaculaire de beauté. Un somptueux roman qui ravive le genre du Western, et questionne de manière unique les fondations de l'Amérique
    Dans un style poétique, l'épopée âpre et poignante de deux nouveaux américains, prêts à tout pour faire de leur terre sauvage une maison.

  • À trente et un ans, Elizabeth Gilbert possède tout ce dont une américaine ambitieuse peut rêver : un mari dévoué, une belle maison, une carrière prometteuse. Elle devrait nager dans le bonheur, pourtant elle est rongée par l'angoisse, le doute, l'insatisfaction...
    S'ensuivent un divorce, une dépression et une liaison désastreuse qui la laissent exsangue et encore plus désemparée. Elle décide de tout plaquer pour partir seule à travers le monde.
    À elle de se construire la vie qu'elle s'est choisie !
    En Italie, elle goûte aux délices de la dolce vita et prend les "douze kilos les plus heureux de sa vie", en Inde, ashram et rigueur ascétique l'aident à discipliner son esprit (lever à 4 heures du matin, méditation et nettoyage des sols !) et en Indonésie, elle cherche à réconcilier son corps et son âme pour trouver l'équilibre qu'on appelle le bonheur...Elisabeth Gilbert nous invite à un voyage vers l'inconnu joyeux et émouvant, libéré des mascarades et faux-semblants. Àtravers une mosaïque d'émotions et d'expériences culturelles, elle a su conquérir le coeur de millions de lectrices qui ont aimé pleurer et rire avec elle. Et qui rêvent de changer de vie, elles aussi.Découvrez l'enquête exclusive du Figaro Madame.fr sur:
    http://madame.lefigaro/societe/enquetes/249-mange-prie-aime-sur-la-route-du-bonheur

  • " HISTORIQUEMENT PRECIS, DENSE, ATMOSPHERIQUE ET PASSIONNANT"
    Frankfurter Allgemeine Zeitung
    Berlin, hiver 1946, le plus froid que la capitale ait connu au XXe siècle. La guerre est certes finie mais l'Allemagne commence à peine à panser ses  plaies, et les Berlinois manquent de tout, surtout de nourriture. Dans cette atmosphère très tendue, des corps mutilés font mystérieusement surface aux quatre coins de la ville. Chacun a la peau couverte de mots écrits à l'encre, et une liste de noms inconnus fourrée dans la bouche. Le commissaire Oppenheimer est alors mobilisé pour mener l'enquête et découvre vite un point commun entre ces morts : ils avaient tous collaboré avec le régime nazi. À Oppenheimer de parvenir à retracer le passé du tueur, et à anticiper ses prochains meurtres.
    Absolument captivant et redoutablement documenté, La Vengeance des cendres est un majestueux polar historique qui fascine autant qu'il instruit.

  • Minuit, dernière limite : une aventure de Jack Reacher Nouv.

    Rien ne peut arrêter Reacher, fidèle à sa réputation.
    De passage dans une petite ville du Wisconsin, Jack Reacher découvre une bague de West Point dans la vitrine d'un prêteur sur gage. Plus intrigant encore, cette bague a appartenu à une femme. Pourquoi cette ancienne de West Point s'est-elle séparée d'un bijou si précieux, preuve de quatre années de durs combats en Irak et en Afghanistan ? Ancien de West Point lui-même, Reacher soupçonne
    un vol, voire pire, et décide de retrouver cette femme et de lui rendre sa bague.
    Ainsi commence un périple de plus en plus violent et crépusculaire qui le verra errer jusque dans les déserts du Wyoming et régler leur compte à tous ceux qui, bikers, dealers et corrompus divers, n'ont aucune envie de le voir fouiner dans leurs trafics. Au fil de son voyage, Reacher comprend que cette bague raconte surtout l'honneur, mais aussi l'horreur de ce qu'a vécu et vit encore cette femme, qu'il lui faut sauver coûte que coûte.
    « Le roman le plus touchant que Lee Child ait jamais écrit. »
    The New York Times

  • OPPENHEIMER SEUL FACE À L'ÉVASION NAZIE$
    Berlin, 1947. Dans une capitale allemande divisée et affamée, le commissaire Oppenheimer est appelé sur le lieu d'un crime banal : un cambrioleur tué par le locataire de l'appartement dans lequel il est entré par effraction. Un cas d'autodéfense classique ? Oppenheimer en doute et découvre des zones troubles.
    Pendant ce temps, son collègue Billhardt disparaît en pleine enquête sur la mort d'un pickpocket retrouvé avec d'étranges documents sur lui. Oppenheimer comprend que les deux crimes sont liés et se retrouve bientôt confronté à un réseau secret d'exfiltration d'anciens nazis vers l'Argentine. Encerclé par les traîtres jusque dans les rangs de la police, il aura fort à faire pour ne pas sombrer.
    Une nouvelle enquête admirable qui vient nous prouver une fois de plus le talent immense de Harald Gilbers, que rien ni personne ne semble essouffler.
     

empty