Robert Tombs

  • Pourquoi les insurgés de la Commune ont-ils lutté ? Du côté de l'armée, qui étaient les soldats de Versailles ? Le bain de sang final, qui coûta la vie à 10 000 personnes au moins en quelques jours, s'explique-t-il par la fièvre des combats, ou s'agit-il d'une purge délibérée ?
    Ce livre analyse dans le détail l'épisode de la Commune, de l'écrasante défaite face à l'Allemagne à la répression sanglante de l'insurrection, en passant par la prise de Paris, quartier par quartier. Robert Tombs démontre avec conviction comment l'armée française a joué un rôle essentiel dans l'étouffement de ce soulèvement, qui s'est traduit par une explosion de haine des soldats paysans de l'armée des Versaillais à l'encontre de la population parisienne.
    Cet ouvrage de référence étudie avec précision les méthodes de répression d'une armée vouée à une restructuration et à un endoctrinement depuis 1870 et la défaite face à l'Allemagne.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Dans la lignée des travaux de Jacques Rougerie, ce livre d'un professeur de Cambridge poursuit le renouvellement de l'histoire de la Commune de Paris. Il propose une synthèse ouverte, riche et dense, qui tient compte des études les plus récentes, en particulier de celles traitant de l'importance des transformations urbanistiques du Paris du Second Empire. La mise à distance critique des faits et des témoignages, qui n'empêche pas une écoute « compréhensive » des acteurs, loin de la position de surplomb académique, le conduit également à une évaluation à la baisse du nombre des victimes de la Semaine sanglante. [Le Monde diplomatique, septembre 2015]

  • Ce livre, écrit pour des étudiants de troisième année mais se donnant comme horizon un plus large public, réussit pleinement son pari. Il est à la fois d'une lecture agréable et claire, mêlant fortes conclusions et questionnements pour un public de spécialistes. Il serait vain, en quelques lignes, de résumer son contenu. Notons furtivement l'importance accordée au gouvernement quotidien de la Commune, à la guerre civile, ou aux questions de genre, et, surtout, à la façon dont la Commune s'inscrit dans l'histoire.

  • Cet ouvrage retrace avec humour et élégance l'histoire d'une guerre sans fin entre la France et l'Angleterre, un couple historique sans équivalent.  Cette relation est unique dans l'histoire moderne, non seulement par sa longévité et sa profondeur culturelle, économique et politique, mais aussi pour ses conséquences mondiales. Un ouvrage passionnant grâce au regard croisé d'un historien anglais (Robert Tombs) et d'une historienne française (Isabelle Tombs).

  • Chassez la mémoire : elle revient au galop ! Voilà que près d'un demi-siècle après les combats de la décolonisation, le passé colonial ressurgit dans les sociétés occidentales, ravivé par la présence au coeur de l'Europe de populations immigrées. Comment réagissent à ce retour du passé colonial, les deux grandes nations colonisatrices, la Grande-Bretagne et la France, qu'une tradition vivace a longtemps opposées dans ce domaine, comme dans bien d'autres ?
    Il revenait au Conseil franco-britannique de prendre l'initiative de confronter les perceptions différentes de l'idée coloniale, de son histoire, de ses pratiques et de ses rémanences aujourd'hui : c'est ce qui est présenté dans ce recueil, grâce aux analyses des meilleurs spécialistes britanniques - Stephen Howe, Bernard Porter, Robert Tombs et David Washbrook - et français - Jacques Frémeaux, Marc Michel, Jean-Pierre Rioux, Benjamin Stora et Maurice Vaïsse

  • From Blenheim and Waterloo to 'Up Yours, Delors' and 'Hop Off You Frogs', the cross-Channel relationship has been one of rivalry and suspicion. This book tells the complex story of the relationship, from the beginning of the great struggle for mastery during the reign of Louis XIV to the second Iraq War and the enlargement of the EU.

empty