• Pourquoi donc Byzance a-t-elle survécu deux fois plus longtemps que Rome, son équivalent d'Occident ? Cette endurance extraordinaire est d'autant plus remarquable qu'elle n'était favorisée ni par la géographie ni par une prépondérance militaire. Selon Edward Luttwak, cette performance est due à l'habileté de ses souverains qui ont su s'adapter aux circonstances et inventer de nouveaux moyens de faire face à leurs ennemis successifs. La stratégie reposait donc moins sur la force militaire que sur la persuasion. Et, même au combat, les Byzantins étaient moins portés à détruire leurs adversaires qu'à les contenir. Apparue au ve siècle face à la formidable menace représentée par les Huns d'Attila, vaincus avec un minimum de forces, cette méthode a continué à s'affiner au fil des siècles. Edward Luttwak analyse avec une extraordinaire précision tous les aspects de cet incomparable art de la guerre, étudiant aussi bien la religion et le pouvoir à Byzance que sa diplomatie, ses pratiques dynastiques, ses armes, sa tactique, son système fiscal ou encore ses méthodes d'espionnage. La « résilience » de Byzance : une leçon pour les grandes puissances de demain ?Auteur notamment du Grand Livre de la stratégie et de La Grande Stratégie de l'Empire romain, Edward Luttwak est l'un des spécialistes de stratégie et de géopolitique les plus respectés à l'échelle internationale. Il travaille notamment au Centre d'études stratégiques et internationales de Washington.

  • Si elle poursuit toujours plus dans la voie du développement économique, on peut craindre que la Chine n'en vienne aussi à se doter d'une puissance militaire réellement mondiale et ne cherche à peser davantage sur l'échiquier international. Ce scénario d'une Chine hégémonique déclenchant par réaction un vaste conflit est-il vraiment probable ? La logique même de la stratégie n'impose-t-elle pas aux dirigeants chinois d'opter pour une autre voie ? Sauront-ils le comprendre ? Et que faire, partout, pour endiguer cette dangereuse montée en puissance qui pourrait de nouveau faire basculer le monde dans le chaos et la guerre ? Stratège hors pair autant qu'historien, grand connaisseur du monde asiatique, Edward N. Luttwak analyse en profondeur ce qui inspire la politique récente de la Chine, ainsi que ses biais culturels, ses limites, ses erreurs, ses maladresses, ses tromperies aussi. Il en met au jour tous les dangers, si nous ne prenons pas soin, dès aujourd'hui, de réagir vigoureusement et adéquatement. Décryptant tous les enjeux au coeur des relations qu'entretient la République populaire avec les États-Unis aussi bien qu'avec l'Australie, le Japon autant qu'avec la Corée du Sud ou le Vietnam, la Mongolie ou encore la Russie, il souligne les échecs et les réussites des uns et des autres. Un ouvrage essentiel pour mieux comprendre l'impact de la Chine sur le monde. Auteur notamment du Grand Livre de la stratégie, de La Grande Stratégie de l'Empire romain et de La Grande Stratégie de l'Empire byzantin, Edward N. Luttwak est l'un des spécialistes en stratégie et en géopolitique les plus respectés à l'échelle internationale. Il travaille notamment au Centre d'études stratégiques et internationales de Washington. 

empty