Pensées sur l'interprétation de la nature

À propos


Les Pensées sur l'interprétation de la nature sont
une oeuvre emblématique de l'esprit des
Lumières. Rédigées en marge de la publication
de l'Encyclopédie, en 1753, elles prennent la
mesure des bouleversements épistémologiques
et métaphysiques qui accompagnent la naissance
des nouvelles sciences expérimentales de
la vie et de la terre. La découverte des fossiles
et l'analyse des couches qui composent le
globe terrestre, par exemple, contredisent le
récit de la Genèse. Pour rendre compte des
sciences de son temps tout en se soustrayant à
la censure qui lui a déjà valu d'être emprisonné
quelques années plus tôt, Diderot recourt
donc à une écriture souvent masquée, allusive
et indirecte.
Cette édition reproduit en Annexe les textes
auxquels Diderot invite constamment le
lecteur à se reporter : le «Premier Discours»
et l'«Histoire de l'âne», extraits de l'Histoire
naturelle de Buffon, ainsi que l'Essai sur la
formation des corps organisés de Maupertuis.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie


  • Auteur(s)

    Denis Diderot

  • Éditeur

    Flammarion

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    06/01/2005

  • Collection

    Gf ; Philosophie

  • EAN

    9782080711885

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    245 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    180 g

  • Support principal

    Poche

Denis Diderot

Reconnu comme le maître d'oeuvre de l'Encyclopédie, Diderot (1713-1784) édifia une oeuvre riche, complexe, originale, représentative du siècle des Lumières. Entre philosophie et littérature, roman et théâtre, sa modernité ressort de son goût pour les idées neuves, de sa curiosité pour les sciences, de la hardiesse de sa pensée - ce qui n'a pas manqué de lui
valoir quelques déboires avec les autorités. Il est la figure emblématique de l'écrivain-philosophe.

empty