À propos

Kabylie, début du XXIe siècle. C'est la guerre civile. Les rebelles kabyles sont pris entre les deux feux de l'Armée Nationale Islamique et des factions intégristes, qui ne tolèrent pas leur liberté. Le village d'Aït-Idja est attaqué, Fatima violée par un mercenaire français, Max Tannart.
Fatima, la soeur de Djamal, l'ancien rebelle parti à Hassi-Messaoud trimer pour les trusts pétroliers.
France, un an plus tard. Le Parti National est au pouvoir et fait régner l'ordre «ultralibéral» avec ses milices. Gare aux émigrés qui débarquent clandestinement sur le territoire... surtout s'ils viennent du Sud.
Infiltré dans cette France fermée par une frontière électronique théoriquement infranchissable, Djamal n'est pas un immigré comme les autres. Il ne vient pas chercher du travail ni militer aux côtés de la résistance «intérieure», il veut venger sa soeur disparue. Tuer Max Tannart.
Djamal est un guerrier solitaire.
Intrigue proliférante, foisonnement de personnages attachants, action menée à cent à l'heure... Un thriller de politique-fiction.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Jean-Marc Ligny

  • Éditeur

    Denoel

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    13/03/1998

  • EAN

    9782207305430

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    20.6 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.6 cm

  • Poids

    410 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Marc Ligny

Né à Paris en 1956, Jean-Marc Ligny attrape le virus de la science-fiction dès l'âge de huit
ans, et décide de se lancer dans l'écriture à vingt. Il publie sa première nouvelle en 1978 dans
Futurs au présent (Denoël), l'anthologie « spéciale nouveaux talents » de Philippe Curval. Son
premier roman, Temps Blancs (Denoël), paru l'année suivante, lui vaudra un passage à Apostrophes,
la célèbre émission littéraire de Bernard Pivot.
Il n'en fallait pas plus pour lancer une carrière : depuis, Jean-Marc Ligny a publié une quarantaine
de romans de science-fiction, de fantastique et même policiers, plus de cinquante nouvelles
et une quinzaine de romans pour la jeu-nesse. Il a obtenu tous les prix littéraires décernés
dans le domaine de l'imaginaire : Rosny Aîné pour Jihad (Denoël) et Aqua™ (L'Atalante),
Bob Morane et Julia Verlanger pour Aqua™, Grand Prix de l'Imaginaire pour Inner City (J'ai
Lu), Prix de la Tour Eiffel pour Les Oiseaux de lumière (J'ai Lu). Jihad a été traduit et publié
en Italie, Aqua™ en Allemagne et en Chine.

empty