Dune Tome 6 : la maison des mères

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par GUY ABADIA

À propos

Le sixième volet de l'épopée la plus fascinante de toute la science-fiction moderne.
Dune est détruite, vitrifiée, atomisée. Avec ses habitants, ses temples et ses palais. Avec ses vers géants qui produisent l'épice. Et sur tout l'Imperium déferlent les hordes des Honorées Matriarches surgies de la Dispersion. Elles asservissent leurs sujets mâles, ne tolèrent aucune opposition et démolissent tout ce qui leur fait obstacle.
Mais leur cible principale demeure le Bene Gesserit, seule force organisée de l'Imperium après la destruction de Dune et la chute du Bene Tleilax. Pour la première fois de sa vie, Odrade, la Mère Supérieure de l'Ordre, a peur. Face aux furies, un enfant de dix ans incarne son dernier espoir...


Rayons : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction > Space opera


  • Auteur(s)

    Frank Herbert

  • Traducteur

    GUY ABADIA

  • Éditeur

    Robert Laffont

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    02/09/2021

  • Collection

    Ailleurs & Demain

  • EAN

    9782221252345

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    556 Pages

  • Longueur

    21.6 cm

  • Largeur

    13.6 cm

  • Épaisseur

    4 cm

  • Poids

    550 g

  • Série

    Dune

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Frank Herbert

Frank Patrick Herbert est l'auteur de Dune, le livre-culte suprême pour tous les amateurs de SF. Né le 8 octobre 1920 à Tacoma dans l'état de Washington, il se marie pour la deuxième fois en 1946 et aura trois enfants. Il s'essaie à l'écriture à partir de 1944 sous un pseudonyme qu'il n'a jamais voulu divulguer. Les premières nouvelles (non SF) qu'il écrit sous son nom sont publiées dans le journal Esquire. En 1952, il publie sa première nouvelle de SF dans Astounding. La même année, il étudie la psychanalyse jungienne et devient lui-même analyste. Son premier roman, inspiré par cette longue étude de la psychologie des profondeurs, paraît en 1956, Le Dragon sous la mer. En 1963, il publie The Dune World dans le journal Analog. Cette nouvelle plaît tant aux lecteurs que Frank Herbert décide de s'en inspirer pour écrire son prochain livre. L'année 1965 voit la publication de Dune. Il obtient le prix Nebula, puis l'année suivante le prix Hugo. La saga de Dune peut alors commencer. En 1984, il participe activement au projet de David Lynch qui adapte Dune au cinéma. La même année, sa femme, Beverly, décède. Il se remariera en 1985. Frank Herbert est mort le 11 février 1986 d'une embolie pulmonaire. La saga de Dune restée inachevée est reprise par son fils Brian et par Kevin J. Anderson.

empty