Vichy, 1940-1944 Vichy, 1940-1944
Vichy, 1940-1944
Vichy, 1940-1944

À propos

Ouvertes avec la brèche de 1940, les blessures et les cicatrices de la france de vichy semblent encore à vif.
D'abord, en raison du poids des souvenirs, des témoignages, des révélations tardives - vraies ou fausses - et de l'intensité des controverses qui en découlent. ensuite, parce que l'histoire de vichy et des français recèle de multiples pièges. enfin, parce qu'il s'agit de rendre compte du destin d'une nation que chacun reconnaissait comme une grande puissance en 1939, à qui l'on prêtait la meilleure armée du monde, et qui se retrouve coupée en deux, écrasée, occupée, réduite au rôle de puissance plus que moyenne.
Pour étudier l'histoire de ces années noires, il fallait que l'exploration du spécialiste se porte des sommets de l'etat aux réalités quotidiennes, des trajectoires individuelles aux particularités régionales. aussi ce livre combine-t-il, sur une nécessaire trame chronologique, les approches thématiques, l'analyse d'événements clés, l'explication de phénomènes se prolongeant sur plusieurs années, l'importance des enjeux locaux ou régionaux.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Seconde Guerre mondiale

  • EAN

    9782262022297

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    375 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    266 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Jean-Pierre Azéma

Jean-Pierre Azéma est un historien français, spécialiste
de la France sous l'Occupation, de l'histoire de Vichy et
de la Résistance. Professeur des universités, il a enseigné
l'Histoire à l'Institut d'études politiques de Paris.
Il est l'auteur notamment de De Munich à la Libération
(1938-1944) ; 1938-1948. Les années de tourmente. De
Munich à Prague : dictionnaire critique (sous sa direction
ainsi que celle de François Bédarida) ; Jean Moulin :
le politique, le rebelle, le résistant ; 1940, l'année noire.

Olivier Wieviorka

Professeur à l'École normale supérieure de Cachan et membre senior de l'Institut universitaire de France, Olivier Wieviorka est spécialiste de la Seconde Guerre mondiale. Il a notamment publié au Seuil La Mémoire désunie (2010, réédité en 2012) ainsi qu'une Histoire de la Résistance chez Perrin (2013).

empty