Dimiter

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par PHILIPPE R. HUPP

À propos

"Perdu au fin fond de l'État totalitaire le plus oppressif et le plus isolé de la planète, l'Albanie de 1973, un homme est détenu prisonnier. Arrêté par hasard, à la faveur d'une enquête de routine, il est soupçonné d'être un espion d'envergure : les autorités déploient toutes les formes de cruauté et de torture pour réussir à lui soutirer des informations. Mais le prisonnier résiste de manière très inhabituelle aux traitements barbares et aux manipulations psychiques : insensible à la douleur, mystérieux sur son identité, il parvient, jusqu'à son évasion finale, à confondre ses ravisseurs.
Un an plus tard, à Jérusalem, des événements étranges attirent l'attention des autorités locales et des responsables du renseignement : un enfant de l'hôpital d'Hadassah a guéri comme par miracle, tandis qu'un corps était découvert dans le très sacré tombeau du Christ... Le Dr Moses Mayo, neurologue, son ami Peter Meral, sombre détective arabo-chrétien, Samia, jolie infirmière à la langue acerbe, et un assortiment de fonctionnaires américains et israéliens, vont se trouver pris dans une série de rebondissements et de décès inexplicables. S'agit-il là d'un complot ? Tous les indices semblent converger vers une seule et même personne : Dimiter, surnommé « l'agent de l'enfer »..."


Rayons : Policier & Thriller > Policier


  • Auteur(s)

    William peter Blatty

  • Traducteur

    PHILIPPE R. HUPP

  • Éditeur

    Pocket

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    11/04/2013

  • Collection

    Thriller

  • EAN

    9782266227896

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    313 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    169 g

  • Support principal

    Poche

William Peter Blatty

  • Naissance : 1-1-1928
  • Age : 96 ans
  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

William Peter Blatty est né à New York en 1928. Après une scolarité chez les religieux, notamment chez les Jésuites, il poursuit des études de littérature anglaise à George Washington University. Il écrit plusieurs romans et scénarii de films avant d'arriver à l'apogée de sa carrière littéraire avec L'Exorciste (1971) qu'il adaptera et mettra en scène pour en faire le film d'épouvante devenu l'emblème du genre (1973). Par la suite, il continua à écrire et à réaliser des films.

empty