Les mots sont des pierres ; voyages en Sicile Les mots sont des pierres ; voyages en Sicile
Les mots sont des pierres ; voyages en Sicile
Les mots sont des pierres ; voyages en Sicile

Les mots sont des pierres ; voyages en Sicile

Traduction LAURA BRIGNON  - Langue d'origine : ITALIEN

À propos

Les mots sont des pierres, qui a reçu le prestigieux Prix Viareggio, est particulièrement important dans l'oeuvre de Carlo Levi. Témoignage puissant sur la Sicile, ses villes et sa géographie, mais plus encore sur la vie de son peuple, sa culture, ses luttes. Il marque le lecteur par l'urgence de son rythme, l'acuité de sa phrase et la bonté de son regard.
Les mots sont des pierres est, dit Carlo Levi, « le récit de trois voyages en Sicile et des choses de là-bas, telles qu'elles peuvent tomber sous l'oeil averti d'un voyageur dépourvu de préjugés. » Ces récits sont de tonalités très diverses.
Il y a l'histoire de ce fils de cordonnier sicilien devenu maire de New York et qui revient, presque comme une divinité, le temps d'une courte visite, dans son village natal. Levi découvre ensuite le vieux monde sicilien des soufrières et la première grève de ses travailleurs. Puis c'est Palerme, Palerme faste et misérable aux rues grouillantes d'humanité, aux souterrains des couvents remplis de cadavres embaumés, Catane, noire de lave, et enfin le désespoir des paysans de Bronte, le désespoir de toute cette Sicile qui pleure ses morts et souffre des injustices, l'histoire de Francesca Serio, mère d'un syndicaliste assassiné par la mafia, sa ferme détermination : « les larmes ne sont plus des larmes mais des mots, et les mots sont des pierres ».

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782370840561

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    16 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    200 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Carlo Levi

Carlo Levi (1902-1975) est l'un des écrivains les plus importants de la scène littéraire italienne du XX e siècle.
Proche de Cesare Pavese et d'Antonio Gramsci, il est surtout connu à l'étranger pour son livre Le Christ s'est arrêté
à Eboli (Einaudi, 1945). Il est l'un des penseurs les plus aigus de ce qu'on a appelé la « question méridionale ».
L'oeuvre de Carlo Levi occupe une place centrale dans la littérature italienne du XX e siècle. Curieusement, elle
est très peu traduite en français. Les lecteurs ne connaissent guère que le magnifique Le Christ s'est arrêté à
Eboli ; or, plusieurs de ses livres manifestent une force d'écriture aussi grande que celui-ci.

empty