À propos

La décentralisation est bien davantage qu'une réforme politico-administrative : elle a enclenché la plus profonde mutation de notre société depuis la Révolution en rompant avec la tradition d'un État unitaire et unificateur qui, par-delà les rois et les républiques, incarnait la nation et forgeait notre identité. La remise en cause d'un modèle jugé pesant a conduit à l'abandon progressif d'une régulation par l'État au nom de l'intérêt général, en même temps qu'elle fait apparaître les contours d'une véritable république féodale. Phénomène irréversible ou transitoire ? Thierry Coudert pose la question et tire la sonnette d'alarme. Courageusement, contre les consensus de droite ou de gauche, il dresse, à travers de nombreux exemples concrets, un premier bilan de la décentralisation. Il formule des propositions pour éviter que cette réforme ne se traduise pas une série de déclins. Un livre indispensable aux «décideurs» du public et du privé...


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques


  • Auteur(s)

    Thierry Coudert

  • Éditeur

    Table Ronde

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    24/05/1991

  • EAN

    9782710304890

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    204 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    220 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty