L'individu éternel : L'expérience nietzscheenne de l'éternité

À propos

Les commentateurs de l'oeuvre nietzschéenne se rejoignent pour qualifier sa pensée de « philosophie de l'approbation ». Or si le Retour Éternel est bien pour l'auteur d'Ecce Homo « la formule d'approbation la plus haute qui se puisse concevoir », comment pourrait-on nier que sa compréhension soit un passage obligé pour assimiler la philosophie de Nietzsche? Curieusement très peu d'ouvrages lui ont été consacrés.
Prenant appui à la fois sur les rares textes publiés qui traitent explicitement de cette thématique et sur le cahier de l'oeuvre posthume qui lui est presque entièrement dédié, l'auteur montre comment le Retour Éternel rompt à la fois avec la temporalité archaïque de la répétition et avec le temps linéaire du déterminisme mécaniste. Être dans le temps hors du temps: telle semble avoir été l'expérience paradoxale que Nietzsche a vécue au bord du lac de Silvaplana en août 1881. Rejoignant un instant sans limites, le philosophe s'est alors trouvé doté d'un nouveau regard.
Se mettre à l'école de Nietzsche, c'est apprendre à devenir à notre tour les hommes d'un nouveau voir qui règle à l'heure de Midi les horloges du corps. Effaçant les retards dus au ressentiment, réduisant les anticipations dues aux illusions finalistes de la conscience, le disciple de Nietzsche rejoint alors la plénitude d'un univers innocent en harmonie avec la puissance créatrice de la vie.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie moderne


  • Auteur(s)

    Philippe Granarolo

  • Éditeur

    Vrin

  • Distributeur

    Vrin

  • Date de parution

    07/10/2002

  • EAN

    9782711611522

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    280 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty