À propos

Il n'y a de Bretagne que si la langue bretonne existe. Les Bretons et aussi bien les Français sont massivement favorables à sa survie. Mais l'État français reste en retrait sur nombre de conventions de l'ONU et de la Communauté Européenne appelant au respect des langues minoritaires. Dans les termes où le problème est posé depuis plus de deux cents ans, il est sans solution : car les régionalistes et les centralisateurs, qui incarnent deux conceptions de la République, sont également sincères.
Examinant les événements de l'été 2008 qui ont abouti à une modeste inscription des langues régionales dans la Constitution française, Michel TREGUER poursuit et achève une réflexion amorcée dans ses deux précédents ouvrages : Aborigène occidental et Espèce d'homme !
Il propose les modalités d'une « paix des braves » qui permettrait à la Bretagne de sauver sa culture et à la France d'améliorer son image internationale.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire


  • Auteur(s)

    Michel Treguer

  • Éditeur

    Yoran Embanner

  • Distributeur

    Coop Breizh

  • Date de parution

    10/12/2008

  • EAN

    9782916579177

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    142 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    400 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Support principal

    Grand format

Michel Treguer

Michel Treguer est né à l'extrême pointe de la péninsule armoricaine, d'une lignée française de langue non française. Il est fils d'instituteur public et ancien élève de l'École Polytechnique. Il a produit de nombreuses émissions de radio et de télévision dans divers domaines : sciences, voyages, musique, actualités, fiction ; en français à Paris, en breton en Bretagne. Il a écrit deux livres en collaboration avec des penseurs contemporains, sans jamais rien céder de sa liberté d'esprit : Quand ces choses commenceront... avec René Girard (Arléa, 1994) ; La Nuit celtique avec Donatien Laurent (PUR-Terre de Brume, 1996). Il a raconté l'ensemble de cette aventure personnelle - de sa chevauchée de quêteur - dans Aborigène occidental (Mille et une Nuits, 2004).

empty