L'abomination de Dunwich illustré

,

À propos

L'horreur à Dunwich proprement dite se manifesta entre la fête de la Moisson et l'équinoxe de 1928.Le docteur Armitage fut l'un des témoins de son abominable prologue.À Dunwich, village reculé du Massachusetts, perdu dans les profondeurs d'une campagne inhospitalière aux vallons obscurs envahis de ronces, les anciennes histoires de sorcières sont encore vivaces et d'étranges bruits souterrains résonnent par fois sous les collines surmontées de mystérieux cercles de pierres.Dans une ferme isolée de la région, Lavinia Whateley, albinos simple d'esprit, met au monde un enfant, Wilbur, dont le père est inconnu. Le vieux Whateley, le père de Lavinia, élève Wilbur en suscitant la méfiance des habitants des environs, effrayés par la vitesse de croissance de l'enfant et son faciès repoussant. Depuis toujours, des rumeurs de sorcellerie courent sur le compte du vieux Whateley et, après sa mort, Wilbur, une fois adulte, semble décidé à accroître les connaissances impies qu'il lui a transmises. Dans ce but, il se rend à l'université Miskatonic d'Arkham afin d'y emprunter l'exemplaire du sinistre Necronomicon en leur possession. Le professeur Armitage, comprenant les intentions malveillantes de son visiteur, refuse d'accéder à sa requête. Déterminé à s'emparer de l'ouvrage, Wilbur va tenter d'entrer de nuit, par effraction, dans la bibliothèque, déclenchant une série d'événements tragiques...Combes encaissées rendues impénétrables par une végétation hostile, sabbat s dément s autour de feux la nuit de Walpurgis, engoulevent s prêt s à voler l'âme des mourants, créature invisible dévastant la campagne la nuit... Loin des paysages grandioses et exotiques de L'Appel de Cthulhu ou des Montagnes hallucinées, cette nouvelle de Lovecraft prend place dans la Nouvelle - Angleterre, région chère à l'auteur, où il situera nombre de ses récits.Fasciné depuis toujours par l'univers de H.P. Lovecraft, François Baranger, illustrateur reconnu dans le monde pour ses talents de concept artist pour le cinéma et le jeu vidéo, s'est attelé à la tâche « cyclopéenne » de mettre en images ses principaux récits.Lovecraft est indessinable. Par définition. Chacune de ses nouvelles fourmille d'adverbes et de substantifs qui insistent sur le fait que non, on ne pourra pas représenter ces visions horrifiques. Comment fait François Baranger ? Quelle est sa stratégie ? Je l'ignore, mais elle fonctionne.Joann Sfar

Rayons : Fantasy & Science-fiction > Fantastique / Terreur

  • Auteur(s)

    Howard Phillips Lovecraft, François Baranger

  • Éditeur

    Bragelonne

  • Date de parution

    05/10/2022

  • EAN

    9791028118051

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    64 Pages

  • Longueur

    35.7 cm

  • Largeur

    27.1 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    1 024 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Illustré   Relié  

Howard Phillips Lovecraft

Howard Phillips Lovecraft (1890-1937) occupe une place singulière dans la littérature. Créateur entièrement dévoué à son oeuvre, peu publié de son vivant, référence majeure pour beaucoup d'artistes avec sa cosmogonie imaginaire, peuplée de créatures monstrueuses au statut quasi divin, il devint l'un des fondateurs du fantastique de notre époque. Lovecraft s'est efforcé de dévoiler une réalité indicible, terrifiante par sa cohérence, un univers mythologique fait de mystère et d'épouvante dont Le Necronomicon, livre imaginaire et maudit, est l'ouvrage de référence.

François Baranger

Né en 1970, François Baranger est un artiste aux multiples talents. Illustrateur pour le cinéma (Harry Potter 7 ou La Belle et la Bête de Christophe Gans), réalisateur de courts-métrages d'animation, il est aussi concept artist dans le domaine du jeu vidéo (Heavy Rain, Beyond Two Souls).
Dominium Mundi, gigantesque fresque parue en deux tomes en 2013 et 2014 aux éditions de SF Critic, et inspirée du poème épique du XVIe siècle La Jérusalem délivrée, est l'aboutissement impressionnant de maîtrise d'une dizaine d'années de travail.


empty