Les enfants de la terreur : rempart

À propos

Après ses voisins européens, l'armée de la République française, dirigée par le jeune prodige corse, le général Bonaparte, s'apprête à accoster en Angleterre. Tous les Français, dont de nombreux aristocrates en exil, sont expulsés du Royaume. Geneviève, chevalier d'Éon, ruinée et oubliée de la République, fait partie du lot. En route vers la capitale, elle tombe sur un camp où des gendarmes brûlent de nombreux corps, puis redécouvre un Paris quadrillé par les troupes au service du Comité de salut public. Au péril de sa vie, infiltrée dans les bas quartiers peuplés d'orphelins et de miséreux, elle commence son enquête.
De son côté, Louis, anciennement marquis de Sade, tente de maintenir un certain niveau de vie en publiant, sous pseudonyme, quelques articles bateaux dans les grandes gazettes. Lors d'une émeute chez un boucher dont la marchandise est réquisitionnée pour le front, il rencontre La Gigue, une jeune orpheline. Cette débrouillarde l'impressionne, et lui vient alors une idée pour signer de nouveau des articles de son nom : des portraits de ces enfants de la République, vivant de rapine et de mendicité, laissés à eux-mêmes dans la capitale.
Lorsque des hommes en redingote noire enlèvent une grande partie de la bande de La Gigue, Geneviève et Louis s'unissent pour découvrir ce qu'il se trame. Leurs découvertes les mènent du centre de Paris, où le Comité se réunit si souvent en secret, jusqu'à l'île Seguin et ses tanneries aux odeurs nauséabondes, sous l'ombre permanente d'un Robespierre qui ne se montre plus depuis l'attaque qui faillit lui coûter la vie. L'Incorruptible est devenu l'Invisible. La simple évocation de son nom arrête une discussion. Tant avance l'enquête, tant avancent les troupes de Bonaparte en Angleterre, laissant présager un retour de ce César qui pourrait mettre fin à la République.
Les Enfants de la Terreur se concentre sur ceux qui sont laissés en arrière de la marche de l'Histoire, de la marche des conquêtes. Traitant du statut des enfants dans la guerre, il n'en reste pas moins peuplé de personnages si singuliers et d'une ambiance d'un Paris révolutionnaire qu'il sait être joyeux et drôle.

Rayons : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction

  • Auteur(s)

    Johan Heliot

  • Éditeur

    L'atalante

  • Date de parution

    10/03/2022

  • Collection

    La Dentelle Du Cygne

  • EAN

    9791036000874

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    304 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14.3 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    374 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Johan Heliot

Johan Heliot a été professeur de français et d'histoire-géographie. Sous divers pseudonymes, il a écrit de nombreux romans de science-fiction et de fantasy, dont des romans pour la jeunesse au Seuil jeunesse, chez Syros, Magnard, Fleurus, etc. Sous le nom de Wayne Barrow, il a remporté le Grand Prix de l'Imaginaire 2008 pour son roman Bloodsilver coécrit avec Xavier Mauméjean, et s'est imposé comme l'un des maîtres incontestés de l'imaginaire français.

empty